Candidats malgré eux aux municipales en Seine-Maritime : les députés socialistes présentent une proposition de loi anti-fraudes visant le front national

© France 3 Haute-Normandie
© France 3 Haute-Normandie

Souvenez-vous. En mars 2014, l'affaire avait fait scandale. Des habitants de Seine-Maritime avaient déclaré s'être retrouvé sur des listes front national aux municipales malgré eux. Conséquence : aujourd'hui, des députés socialistes veulent déposer une proposition de loi anti-fraudes visant le FN.

Par AFP / Marie du Mesnil-Adelée

Ils étaient candidats "à leur insu"... En mars 2014, des habitants de Grand-Quevilly, Elbeuf ou Lillebonne affirmaient avoir été inscrits sur les listes front national pour les élections municipales sans l'avoir voulu. En Seine-Maritime, la préfecture avait saisi le Parquet, qui avait ouvert une enquête. 

Une proposition de loi sur les modalités de dépôt des candidatures aux élections


Aujourd'hui, des députés socialistes ont annoncé vouloir déposer une proposition de loi pour "endiguer les manoeuvres frauduleuses aux élections". Un texte qui vise à "prémunir des fraudes du Front national", a annoncé vendredi la députée du Calvados Laurence Dumont.

"Lors des élections municipales de 2014 et départementales en 2015, plusieurs personnes se sont trouvées, à leur insu, candidates sur des listes", indique-t-elle dans un communiqué Mme Dumont, évoquant des "pratiques, exclusives, du Front national".


Selon elle, "ces pratiques scandaleuses (...) ont eu lieu dans plusieurs départements, notamment en Seine-Maritime, dans le Loiret, en Saône-et-Loire, dans le Cantal ou encore dans le Calvados à Giberville".

Le maire de cette ville a été, selon elle, le "premier élu à avoir contesté ces manoeuvres et à avoir eu gain de cause devant le tribunal administratif". La
justice a de fait annulé en juin l'élection de deux conseillers municipaux FN, estimant que "le consentement" de sept personnes à figurer sur la liste Giberville Bleu Marine avait "été obtenu par l'effet d'une manoeuvre".

La proposition de loi portera sur les modalités de dépôt des candidatures aux élections et est "déjà signée de 164 députés socialistes", selon la députée.

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

A Evreux un festival du film d'éducation

Près de chez vous

Les + Lus