L'automobile en Normandie : en route vers le futur

© Franck Blanché
© Franck Blanché

De la légendaire Renault Alpine dieppoise aux moteurs électriques de la Zoé fabriqués à Cléon, près de Rouen, la Normandie a vu les voitures évoluer. La voiture est une passion normande. Elle attire les constructeurs et les sous-traitants en Normandie et on y invente aussi celle de demain.

Par MR/ML

Ce mois-ci, notre émission « Enquête de région » s’intéresse à l’automobile en Normandie. Retour sur l’implantation des usines au fil de la Seine, la naissance de l’Alpine et la voiture de demain connectée et autonome.

© Franck Blanché
© Franck Blanché


Quelques chiffres pour commencer

  • La première course automobile entre Paris et Rouen a eu lieu en 1894

  • C’est le 1er secteur industriel en termes d’emploi 45 000 emplois en Normandie

  • Haropa, l’ensemble portuaire Le Havre Rouen Paris, est la première plateforme française pour l’import et l’export des véhicules neufs

  • 30 % des voitures produites en France le sont en Normandie

Les chiffres clé de l'automobile en Normandie

L’alpine et la Normandie, une belle histoire d’amour

La mythique Alpine, produite à Dieppe, vient d’être élue plus belle voiture de l’année. Il ne faut que quatre secondes au petit bolide de Renault pour atteindre les 180 km/heure. 400 salariés travaillent chaque jour pour produire entre 15 et 20 Alpine 110. Ces ouvriers sont fiers de produire la nouvelle version de cette voiture qui a vu le jour en Normandie en 1955.


La mobilité du futur : quelle voiture pour demain ?

La voiture électrique sans chauffeur sera testée en juin 2018 sur la zone du Madrillet à Saint Etienne du Rouvray, près de Rouen. Le grand public pourra accéder à ces véhicules autonomes c'est-à-dire sans chauffeur. Le modèle choisi : la Renault Zoé produite dans l’usine de Cléon (Seine-Maritime).

© Franck Blanché
© Franck Blanché


La voiture connectée

Une PME située à Hérouville-Saint-Clair (Calvados) développe le boitier Phebe.  De la taille d’une enceinte bluetooth, il permet des commandes vocales (station essence la plus proche, restaurant…)
A l’instar de google, grâce à ses quatre micros incorporés et ses haut-parleurs, il parle et répond, comme la commande vocale Siri d’un smartphone.

Conduire un bolide ça fait quoi ?

Immersion notre journaliste Angèle de Vecchi a eu la chance de piloter un mythe de l’automobile de la marque Lotus sur le circuit Automobile de Pont l’Evêque EIA. Elle a également eu le droit à un baptême de vitesse… non sans émotions.

11/04/2018_immersion enquête de région conduire un bolide


Enquête de région : l'automobile en Normandie

 

Les invités de l'émission Enquête de région sur le thème de l'automobile en Normandie

  • Yves Carra : Porte-Parole de l'automobile club Association
  • Philippe Martin : Président de la Filière Industrielle Automobile Normande
  • Françoise Guégot : Vice présidente Région Normandie en charge de la recherche et de l'innovation
  • Marc Charlet : Directeur général du pôle de compétitivité Mov'eo
  • Franck Lefèvre : DG de NewPort IMS et cofondateur de Digital Airways

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus