Coronavirus - JO de Tokyo reportés : la réaction de l’athlète normand Kévin Campion

images d'archives. Le marcheur Kévin Campion à l'entraînement / © Félix Bollez
images d'archives. Le marcheur Kévin Campion à l'entraînement / © Félix Bollez

Le Comité International Olympique a, ce mardi, officiellement reporté les JO de Tokyo à l’été 2021. Parmi les Normands qualifié pour ce grand rendez-vous le marcheur dieppois Kevin Campion. Entretien.
 

Par Félix Bollez

Il est le meilleur marcheur français sur 20 kilomètres. Aux mondiaux de Doha (Qatar), Kevin Campion a signé une très belle 16è place, ce qui lui a valu une qualification pour les Jeux Olympiques 2020 qui devaient se dérouler à Tokyo, mais qui seront finalement reportés en raison de la pandémie de coronavirus.
 

Comment avez-vous vécu la décision du CIO de reporter les JO de Tokyo à l’été 2021 ?

Et bien je pense que ce n’est pas une surprise, parce que vu tout ce qui se passe ces derniers jours ...c’était une pression énorme… je pense qu’ils n’avaient pas vraiment le choix. Donc on va dire que c’est la meilleure des solutions qui a été prise en écoutant les pays et les fédérations qui représentent les athlètes.
 
Coronavirus : les JO de Tokyo reportés la réaction de l’athlète normand Kévin Campion
Entretien réalisé par Grégory Thélu


"Les JO ce n’est pas important face à ce que l’on rencontre en ce moment"


Ce n’est pas une surprise pour vous ?

Bien sûr vu ce qu’il se passe, le report était obligatoire. En plus on ne connaît pas vraiment l’issue de cette situation. Il faut se résoudre à ça et ne pas insister. Les JO ce n’est pas important face à ce que l’on rencontre en ce moment.


L’été 2021 c’est la meilleure solution ?

Je ne peux pas vous le dire aujourd’hui, c’est dans un peu plus d’un an... On a du temps pour le préparer. On saura seulement à la fin de la compétition si c’est quelque chose de bien ou pas !
 
A gauche, Kévin Campion lors des championnats du monde d'athlétisme 2019 de Doha / © France Télévisions
A gauche, Kévin Campion lors des championnats du monde d'athlétisme 2019 de Doha / © France Télévisions


"Le vrai problème c’est de savoir si ma qualification est toujours valable"


Comment allez-vous occuper votre temps pendant ces 16 mois ?

Tout d’abord on coupe toutes les  préparations qui étaient en cours. On prend 15 jours de vacances et on va voir comment les choses évolueront d’ici là. Beaucoup de choses ont bougé ....on sait que toutes les compétitions ont été décalé en octobre donc on va se préparer pour ce moment-là. Le vrai problème c’est de savoir si ma qualification est toujours valable. J’espère être fixé assez vite parce que c’est à partir de ce moment-là qu’il faudra fixer les compétitions pour programmer les pics de forme.

C'est compliqué de se projeter dans 16 mois ?

Ça se gère....Une fois que j’ai terminé Rio en 2016 je me suis projeté tout de suite sur Tokyo et c’était 4 ans et non pas 16 mois. J’ai bien géré ces 4 années donc il n’y a pas de raison que ça ne le fasse pas cette fois !
 
Kévin Campion marcheur spécialisé dans le 20 Km / © Félix Bollez
Kévin Campion marcheur spécialisé dans le 20 Km / © Félix Bollez


 

Sur le même sujet

Les + Lus