Dieppe : un couple reconnu coupable de la séquestration de deux sans domicile fixe

Le tribunal de grande instance de Dieppe a rendu son jugement, aujourd'hui. / © Judikaelle Rousseau
Le tribunal de grande instance de Dieppe a rendu son jugement, aujourd'hui. / © Judikaelle Rousseau

Accusé d'avoir séquestré et extorqué deux sans domicile fixe à Dieppe, entre 2008 et 2010, un homme a été condamné à 3 ans et demi d'emprisonnement, mardi (05/09/2017). Son ex-femme, impliquée, à un an de prison avec sursis.

Par Simon Auffret

Le procès, renvoyé à plusieurs reprises, était très attendu par les parties civiles. La mort d'un marginal à Dieppe en 2011 avait attiré l'attention des enquêteurs sur des faits plus anciens de séquestration et d'extorsion d'autres personnes sans domicile fixe.

Un couple, séparé depuis, a été plusieurs fois jugés pour ces faits, situés entre 2008 et 2010. En correctionnel au tribunal de grande instance de Dieppe, ils ont aujourd'hui (05/09/2017), été reconnus coupables. Une peine de 3 ans et demi d'emprisonnement, avec mandat de dépôt et interdiction de séjour à Dieppe a été prononcée pour l'homme pour séquestration et extorsion. Son ex-compagne, condamnée uniquement pour séquestration, a été condamnée à un an d'emprisonnement avec sursis.

Reportage de Gregory Archiapati, Judikaelle Rousseau et Éric Tavennec. Avec comme interlocuteurs :
  • Maitre Rosemarie Capitaine, avocat d'une prévenu
  • Maitre Jean-Christophe Lemaire, avocat d'un prévenu
  • Maitre Marie Gazeau, avocate d'une partie civile

 

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus