• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Exposition de cerfs-volants à l'hôtel de ville de Dieppe

8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie

Jusqu'au mercredi 26 septembre, les plasticiens et cervolistes Michel Gressier et Victor Guérithault exposent leurs œuvres dans le hall de l'hôtel de ville, en continuité du festival international de cerf-volant de Dieppe
 

Par Richard Plumet

C'est en 1980, alors étudiant, que Michel Gressier est venu à Dieppe pour participer au premier festival de cerf-volant. Depuis il participe, tous les deux ans, à ce grand rassemblement de cervolistes.
Pour cette 20e édition, et pour la première fois, ses créations ne voleront pas dans le ciel dieppois, entre pelouses et vagues de la plage.  Ses cerfs-volants sont statiques et visibles dans une très belle expo intitulée "Transmission", à voir dans le grand hall de l'hôtel de ville de Dieppe.

A ses côtés, un jeune designer fraîchement diplômé de l'école des Beaux-Arts de Rennes : Victor Guérithault. Un "disciple" de Michel Gressier, qui, avec la découpe au laser et le recours à l'imprimante 3D, innove et dépoussière le genre.

► Horaires d'ouverture sur le site dieppe.fr


VIDEO : l'interview de Michel Gressier et Victor Guérithault. Les deux plasticiens présentent leur exposition commune intitulée "Transmission".

Exposer avec Victor cela me permettait de me mettre un peu en arrière et puis de voir le devenir du cerf-volant et de mettre le pied à l'étrier à Victor, comme, autrefois, André Cassagnes l'avait fait pour moi.
Le fait qu'il vienne avec une nouvelle approche, moi cela m'a redopé, reboosté dans ma production, et cela m'a redonné de nouvelles envies.

Michel Gressier
 

La découpe laser me permet de découper les voiles en cautérisant le tissu et donc il n'y a plus de coutures ni de bord d'attaque, et donc voilà comment je fais évoluer le cerf-volant avec les outils d'aujourd'hui.
Là, j’ai revisité les tétraèdres d'Alexander Graham Bell, l'inventeur du téléphone. J'essaie aussi d'utiliser les formes simples, donc les cubes, les prismes, les tétraèdres avec les nouvelles technologies

Victor Guérithault

VIDEO : l'expo de Michel Gressier et Victor Guérithault à Dieppe
 
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier et Victor Guérithault / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie
8 septembre 2018- Dieppe : œuvres de Michel Gressier / © Photo : Richard Plumet / France 3 Normandie

A lire aussi

Sur le même sujet

Interview d'un agriculteur converti au bio grâce à Danone

Les + Lus