Fermé depuis 80 ans, un bunker rouvre au public pour le D-Day en Normandie

Un blockhaus de Dieppe (Seine-Maritime) vient pour la première fois d'ouvrir ses portes à certains visiteurs, entre autres des collégiens. Un moment fort pour l'association Bunker Archéo Dieppe qui a travaillé pendant une décennie pour que cela soit possible. Un lieu oublié pendant 80 ans témoin de notre Histoire.

De l'extérieur, il passe presque inaperçu, et pourtant ce lieu est chargé d'histoire. Fermé depuis 80 ans, le blockhaus L214A à Dieppe va reprendre vie à l'occasion du DDay avec des visites organisées.

Ce site historique de la Seconde Guerre mondiale a été construit en 1943 par l’armée allemande pour renforcer la défense des côtes après le raid canadien du 19 août 1942.

10 ans de travail

Mardi 7 mai, des collégiens ont eu le privilège d'être les premiers visiteurs à pénétrer dans le bunker. Le guide du jour est Sylvain Mathieu, président de l’association Bunker Archéo Dieppe. C’est grâce à celle-ci que ce blockhaus peut enfin être visité.

"On a mis un petit coup de balai, on a sécurisé pour l'accueil du public. Il y a encore du travail à faire pour l'améliorer mais il est en très bon état !", explique Sylvain Mathieu.

Cela a nécessité 10 ans de travail pour effectuer les démarches administratives, rendre accessible le site et le valoriser. Un projet labellisé pour le 80ème anniversaire du débarquement en Normandie.  

"C'est une vraie reconnaissance au niveau de la préfecture et de Rouen. Le fait d'être labellisé va apporter une belle visibilité au niveau du département et on a aussi entamé les démarches auprès de la région pour être labellisé à ce niveau", poursuit Sylvain Mathieu.

Des visites en juin et en septembre

Le blockhaus sera accessible au grand public au mois de juin et au mois de septembre : les 6, 8 et 9 juin, le 1er septembre (Libération de Dieppe) et les 21 et 22 septembre pour les Journées Européennes du Patrimoine 2024. Les réservations sont à effectuer auprès de Dieppe, ville d'art et d'histoire.

Mais attention, l’accès sera très limité. Avis aux amateurs.