• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

lybo du 8 février 2019 : les extraordinaires histoires naturelles du château-musée de Dieppe

© Bruno Delande
© Bruno Delande

Le musée de Dieppe est un musée d'art et d'histoire, mais durant 9 mois, il présente une collection digne d'un museum d'histoire naturelle.  Des objets presque oubliés depuis 1923, date de l'emménagement du musée au château de Dieppe. 

Par Béatrice Rabelle

Dorades coriphènes, ammonites, crânes de tortues, porcelaines décorées, colonne vertébrale de requin, rapaces ou pingouin : ces specimens  dormaient depuis plus de 60 ans dans les combles du château-musée de Dieppe. Délaissés par des conservateurs plus férus d'art que d'histoire naturelle.
Pourtant, ces animaux naturalisés et squelettes constituent la toute première collection du musée de Dieppe.  Ils ont été retrouvés il y a deux ans à la faveur d'un inventaire national.
Ils sont issus principalement des cabinets de curiosité, appartenant à des collectionneurs dieppois. Ces cabinets de curiosité, très en vogue au XVI è et XVII è siècles, présentaient des accumulations d'objets hétéroclites, insolites et fascinants. Le  musée a reconstitué ces merveilleux cabinets, grâce  aux trésors dénichés dans ses réserves.

Dans l'exposition : une pièce rare :  le grand pingouin. Une espèce éteinte depuis le milieu du XIX è siècle. Il ne reste plus que 40 pingouins de ce type naturalisés dans le monde. Cet oiseau, qui vivait dans les eaux de l'Atlantique nord a sûrement été ramené par l'un des nombreux explorateurs qui transitaient par le port dieppois.

L'exposition, qui dure jusqu'au 3 novembre 2019,  est l'occasion de monter des ateliers pédagogiques pour les scolaires et les particuliers. De nombreux ateliers sont d'ailleurs ouverts durant les vacances scoalires.

C'est aussi la seule et unique occasion de découvrir ces collections d'histoires naturelles oubliées, car en novembre prochain, elles seront cédées définitivement au musée Buffon de Montbard, en côte d'or. Montbard étant la ville du célèbre naturaliste Buffon. 

 
LYBO s'installe au château-musée de Dieppe pour l'exposition " histoires naturelles : les collections oubliées"

Autres idées de sortie durant les vacances scolaires  

 
  • Le cirque Arlette Gruss posera son chapiteau sur les quais de  Rouen pendant les vacances. Cette année encore, il propose un spectacle magique qui mêle cirque traditionnel et cirque moderne ! Feu d’artifice technologique, cavalerie aérienne, trapézistes fous,  mais aussi sur la piste, une invasion de pingouins, d’otaries et de chiens. De quoi en faire tout un cirque du 16  au 24 février à l’esplanade saint Gervais à Rouen
 
  • Autre idée de sortie durant les vacances scolaires avec la 5 è édition  du festival de cinéma de Oissel.« Regards croisés sur la jeunesse du monde » propose une quinzaine de films étrangers ou français à découvrir ou à revoir. Un festival pour aiguiser le sens critique des plus jeunes.  Le festival propose un tarif unique, pour tous les films, à 2 euros, pour que l'opération soit accessible au plus grand nombre. Parmi ces 15 films : « Parvana », de Nora Twomey, les 10, 18 et 21 février à l’espace Aragon de Oissel : C'est l’histoire d’une petite fille de 11 ans qui grandit en Afghanistan sous le régime taliban.


 
  • Soirée « we love rock’n roll » au KLUBB à Evreux ! A l’affiche samedi 9 février à 20h30:  Deux groupes à l’énergie puissante ! A commencer par les normands, The Goaties, ils délivreront un rock punk endiablé dans la langue de Molière. Puis  The Dizzy brains, tout droits venus de Madagascar, ils enflamment les scènes depuis 3 ans avec leur rock brut.
 
  • Dialogue pour l’avenir,  c’est le titre d’une très jolie exposition présentée à la médiathèque d’Honfleur jusqu’au  30 mars. La japonaise Mariko Assaï expose ses aquarelles réalisées dans la plus pure tradition orientale. Alliant modernité et tradition, ces œuvres ressemblent à des haikus, ces petits poèmes japonais en trois vers  qui retranscrivent la beauté fugace d’un instant de vie.


 

Sur le même sujet

Expo Rockwell Musée de Lisieux

Les + Lus