Paluel et Penly : les salariés du nucléaire s’inquiètent du démantèlement annoncé d’EDF

Les salariés du leader de l’énergie en Europe appelés à la grève ce jeudi. Vent debout contre le projet Hercule prévoyant une réorganisation du groupe, ils étaient plusieurs dizaines aux abords des centrales de la région dieppoise à sensibiliser la population.
 
A l'aube, plusieurs salariés de Penly devant leur centrale nucléaire pour faire part de leur désaccord avec le projet Hercule.
A l'aube, plusieurs salariés de Penly devant leur centrale nucléaire pour faire part de leur désaccord avec le projet Hercule. © Judikaelle Rousseau - France 3 Normandie
C’est un peu David contre Goliath, avec comme sujet de discorde un autre personnage... nommé Hercule.

Le demi-dieu antique, symbole de force et de courage, donne son nom à un projet très critiqué par les syndicats d’EDF.
Une refonte des activités ardemment voulue par la direction, avec l'appui de l'Etat.

Le projet est dans les cartons depuis plusieurs années. Le président de la République _ Ministre de l’Economie avant son arrivée à l’Elysée en 2017 _ entend bien accélérer le mouvement.

Ce plan vise à séparer le fournisseur d'électricité en trois branches:
Pour les syndicats, à l'image de Nicolas Vincent délégué CGT à la centrale de Penly, cette réorganisation aura un impact notamment sur la facture du consommateur.

 
itw syndicaliste penly


Plusieurs dizaines de salariés, à l’appel de la CGT, sont mobilisés ce matin, jeudi 10 décembre, aux abords des centrales nucléaires de Paluel et de Penly, en Seine-Maritime. Ils dénoncent un démantèlement du groupe EDF et ont distribué des tracts aux automobilistes.

Passe d’armes à l’Assemblée Nationale


Mardi, le député communiste Sébastien Jumel, député de la 6ème circonscription de Seine-Maritime (dans laquelle Penly se trouve, Paluel pour sa part se situe dans la 10ème), a fait part de sa ferme opposition à ce projet dans l’hémicycle lors de la séance des questions au gouvernement.
 
 
Ralentissement ce matin aux abords de la centrale nucléaire de Penly durant l'opération de tractage des salariés.
Ralentissement ce matin aux abords de la centrale nucléaire de Penly durant l'opération de tractage des salariés. © Judikaëlle Rousseau - France 3 Normandie

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
nucléaire social économie