• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Le Tréport : en attendant le retour des trains, la gare prend une nouvelle voie

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

Depuis mai, les trains ne circulent plus entre Le Tréport et Abbeville. Une interruption pour travaux qui doit durer 5 ans. La "communauté de communes des villes soeurs" souhaite racheter une partie de la gare et la rénover.

Par Sylvie Callier

 
La jolie gare de la Belle Epoque de Mers-Le Tréport s'est fanée.  Inaugurée en 1872, elle avait fière allure lorsque les baigneurs arrivaient en train par la ligne Paris-Le Tréport pour profiter des bains de mer.
 
© DR
© DR

L'histoire retiendra que le 28 mai 2018, le dernier train est parti. Des autobus les remplacent entre le Tréport et Abbeville.

Une mise en sommeil de plusieurs années pour faire des travaux de modernisation. Les élus locaux redoutent une fermeture définitive.
 

Pas question pour eux de laisser la gare abandonnée et délabrée. Les élus de la "communauté de communes des villes soeurs" ont un projet. 

Ils souhaitent racheter une partie du bâtiment. Elle accueillerait des salariés des offices de tourisme qui développent les sites et applications internet. La partie guichets resterait propriété de la SNCF. 

A la gare, serait aussi développée la location de vélos et d'autres moyens de transports pour les touristes et habitants.

"Si on développe les services ici, cela permettra peut-être aussi de développer la ligne ferroviaire"

Reportage de Judikaëlle Rousseau et Grégory Archiapati
 
Au Tréport, un projet pour le maintien et la rénovation de la gare

Sur le même sujet

cahier de doléances à Dives sur mer

Les + Lus