Grippe aviaire : mesures de confinement des élevages dans 46 communes de Seine-Maritime

Image d'illustration / © Stéphane l'Hôte
Image d'illustration / © Stéphane l'Hôte

Il n'y a pas de cas détecté en France.  La mort d'animaux atteints par un virus en Europe incite le gouvernement à relever le niveau de risque. Dans l'estuaire de la Seine et dans la vallée de la Bresle, les éleveurs doivent protéger les oiseaux

Par Sylvie Callier


En Seine-Maritime, toutes les communes sont placées en "risque modéré" annonce la préfecture.

Pour les éleveurs d'oiseaux et les chasseurs, ces mesures doivent être suivies :
  • renforcement des mesures de biosécurité (exemple : éviter les contacts entre les oiseaux domestiques et la faune sauvage),
  •  surveillance quotidienne par les éleveurs de l’apparition des signes cliniques de la maladie chez leurs volailles ou oiseaux,
  •  surveillance de la mortalité des oiseaux sauvages,
  •  interdiction du transport et de l’utilisation d ‘appelants pour la chasse aux gibiers d’eau,
  •  interdiction des lâchers de pigeons

 46  communes de l'estuaire de la Seine  et de la vallée de la Bresle sont classées en "risque élevé". D'autres mesures sont recommandées :
  •  interdiction de rassemblements d’oiseaux,
  •  confinement ou pose de filets permettant d’empêcher tout contact avec la faune sauvage, des oiseaux d’élevage ou de basses-cours (même chez les particuliers),
  •  interdiction de lâchers de gibiers à plume
La liste des 46 communes (par ordre alphabétique - source : préfecture de Seine-Maritime)

 BLANGY-SUR-BRESLE 
 LA CERLANGUE 
 EPRETOT
 EU
 FONTAINE-LA-MALLET 
 LA FRENAYE
 GAINNEVILLE 
 GONFREVILLE-L'ORCHER
 GRUCHET-LE-VALASSE 
 HARFLEUR
 LE HAVRE 
 INCHEVILLE 
 LILLEBONNE 
 LINTOT 
LONGROY ARELAUNE-EN-SEINE
 MELAMARE 
 MONCHAUX-SORENG 
 MONTIVILLIERS 
 NORVILLE 
 NOTRE-DAME-DE-BLIQUETUIT 
 OCTEVILLE-SUR-MER 
 OUDALLE 
 PETIVILLE 
 PONTS-ET-MARAIS 
PORT-JEROME-SUR-SEINE
 LA REMUEE
 RIEUX 
 RIVES-EN-SEINE 
 ROGERVILLE 
 SAINTE-ADRESSE
 SAINT-ANTOINE-LA-FORET 
 SAINT-AUBIN-ROUTOT
 SAINT-JEAN-DE-FOLLEVILLE 
 SAINT-LAURENT-DE-BREVEDENT
 SAINT-MARTIN-DU-MANOIR 
 SAINT-MAURICE-D'ETELAN 
 SAINT-NICOLAS-DE-LA-TAILLE 
SAINT-ROMAIN-DE-COLBOSC 
 SAINT-VIGOR-D'YMONVILLE 
SAINT-VINCENT-CRAMESNIL
 SANDOUVILLE 
TANCARVILLE 
 LE TREPORT 
 LA TRINITE-DU-MONT 
 VATTEVILLE-LA-RUE 

La préfecture précise qu'aucun cas de virus aviaire H5N8  n'a été détecté sur les élevages français et qu'il n'y a aucun cas de transmission à l'homme détecté dans le monde.

Le virus H5N8 (appelé grippe ou influenza aviaire) peut se transmettre des oiseaux sauvages aux oiseaux d'élevage ou domestiques. Il est mortel pour les volatiles. 

En Suisse,  début novembre, des oiseaux morts du virus ont été découverts autour du lac de Constance et du lac Léman. D'autres foyers du virus ont été relevés en Europe.


Sur le même sujet

Les + Lus