Près du Havre, un collégien victime d’un rodéo urbain : "j’ai peur à chaque fois que j’entends une moto"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Félix Bollez

Un adolescent de 12 ans a été percuté par une motocross alors qu’il rentrait chez lui à Gonfreville l’Orcher, près du Havre (Seine-Maritime). Sa famille et la municipalité réclament des mesures contre cette pratique.

"J’ai entendu une moto mais je ne l’ai pas vu car c’était dans un angle. Elle était sur la piste cyclable et elle m’est rentrée dedans. Je n’ai pas compris ce qui m’arrivait, je suis tombé au sol et j’avais très mal aux jambes"

Sur la moto, deux jeunes aux visages masqués prennent la fuite. Depuis 2 semaines le jeune collégien est immobilisé avec un pouce cassé et un épanchement au genou. 

Je ne vais plus à l’école et j’ai peur à chaque fois que j’entends une moto

Sa mère réclame des sanctions : "il y a beaucoup de colère car il y a eu un délit de fuite, je veux que justice soit faite qu’ils soient présentés devant un tribunal et qu’ils soient punis et mis devant leurs responsabilités "

Une enquête a été ouverture pour retrouver les responsables de l’accident. A Gonfreville l’Orcher les rodéos sauvages seraient un véritable fléau.

Alban Bruneau, Maire (PCF) de la commune, explique que des dispositifs de lutte contre cette délinquance sont déjà opérationnels. "Une cellule anti rodéo a été mise en place, on arrive avoir des informations pour aller chercher les motos là ou elles se trouvent mais c’est un véritable phénomène de société qu’il va falloir régler collectivement".

Grâce aux images de vidéo surveillance et à plusieurs témoins, l’identité des deux jeunes motards pourrait bientôt être connue, ils encourent une peine de 3 ans de prison ferme et 75 000 euros d’amende.