Hipli : un colis éco responsable made in Le Havre pour réduire l'utilisation du carton

Publié le
Écrit par François Hauville
Hipli est une marque d'emballage pour le e-commerce qui peut être réutilisé une centaine de fois.
Hipli est une marque d'emballage pour le e-commerce qui peut être réutilisé une centaine de fois. © Hipli

S'il vous arrive de faire des achats en ligne, vous vous êtes surement déjà retrouvé face à votre poubelle débordante de cartons. Deux jeunes entrepreneuses havraises ont trouvé la solution et lancé un colis eco responsable. #VousEtesFormidables

Hipli est une marque créée par deux Havraises qui commercialisent un colis réutilisable et éco responsable destiné au e-commerce. Une solution dans l’air du temps qui permet de réduire les déchets liés aux commandes de produits en ligne dont le volume a explosé ces dernières années. Elles sont venues sur le plateau de l'émission matinale #VousÊtesFormidables pour en parler. 

Un colis réutilisable pour réduire l’emploi du carton

L’idée a donc germé dans l’esprit d'Anne-Sophie Raoult et Léa Got, deux jeunes Havraises qui se sont rencontrées dans un espace de coworking (espace de travail partagé). Le principe du colis Hipli ? Une fois l’emballage vidé, on le replie pour le glisser dans une pochette préaffranchie. On peut alors le renvoyer afin qu’il soit reconditionné pour une nouvelle utilisation. Les colis Hipli supportent une centaine de cycles.

Anne Sophie nous raconte :

"On travaillait tout le temps au même poste à quelques mètres l’une de l’autre et un jour autour d’un café, on a fait le même constat que beaucoup de gens font autour de nous." 

On commande sur internet des produits de marques éco responsables, mais les produits sont bien souvent suremballés et au final, le premier geste qu’on fait en recevant le colis c’est de jeter l’emballage.

Anne-Sophie RAOULT

"Même si on jette dans la poubelle jaune, le recyclage de ces cartons pose beaucoup de problèmes" relève l'entrepreneuse. "On s’est donc dit : pourquoi ne pas faire un colis réutilisable. Avec Léa on est très complémentaire, et de cette rencontre l’idée est venue spontanément. Deux ans après, on est bien plus que des amies, on est associées."

Un secteur en plein développement

Le constat est sans appel : alors que les ventes du e-commerce ont augmenté de 96.5% en 7 ans (source Fevad 2021), la France produit aujourd’hui plus de 7 millions de tonnes de déchets papiers et cartons chaque année. Même si le tri et la collecte des déchets peut donner bonne conscience aux consommateurs, l’industrie du recyclage peine à absorber la masse de déchets qui sont en partie exportés vers l’Asie.

La startup créée en 2020 arrive donc sur un secteur en plein développement avec une solution qui permettrait de réduire son impact environnemental. Et les Havraises vont plus loin : elles ne se contentent pas de fournir l’emballage mais proposent aussi le service de reconditionnement.

"Nous avons frappé aux portes des marques et des entreprises de logistique, à l’époque, on ne connaissait pas bien ce milieu. 21 d’entre elles ont accepté de nous accompagner dans la co-conception d’un produit qui répondra au mieux à leurs besoins."

On a aussi été voir un cabinet d’étude d’impact pour vérifier que ça n’était pas une fausse bonne idée, avoir des chiffres et pouvoir en parler.

Anne-Sophie RAOULT

Et pour le nom ? Un concept : le « e-pli » pour pli postal destiné au e-commerce et un clin d’œil à leur ville préférée : Le Havre. C’est ainsi que la marque Hipli est née.

Du plastique pour remplacer le carton : une bonne idée ?

La solution n’est effectivement pas évidente : d’un côté une matière réputée recyclable, de l’autre un symbole de la pollution des océans. Mais les deux entrepreneuses ont pesé le pour et le contre et il faut parfois savoir dépasser les préjugés :

"Nos emballages sont fabriqués en polypropylène : lors de la phase de conception, nous avons fait des tests pour vérifier que notre objectif de 100 réutilisations était réaliste. Nous avons fait des simulations en laboratoire puis avec des convoyeurs pour vérifier que c’était bien possible. Nos emballages sont également réparables."

Certes, c’est du plastique, mais c’est réutilisable 100 fois, donc il y a un impact écologique bien inférieur aux emballages cartons à usage unique.

Anne-Sophie RAOULT

Une famille qui s’agrandit pour répondre à tous les besoins

La première pochette qui voit le jour est destinée aux petits colis, non fragiles donc essentiellement du textile. En juillet 2021, c’est un emballage un peu plus volumineux qui est proposé, il est destiné aux petits colis fragiles cette fois, notamment la cosmétique.

Aujourd’hui Hipli propose 3 tailles de pochettes souples et un colis rigide utilisables en France (DOM-TOM compris) et dans certains pays d’Europe : Allemagne, Belgique, Italie, Liechtenstein, Luxembourg, Pays-Bas, Royaume-Uni et Suisse.

"Pour l’Europe, l’envoi est seulement possible vers les pays frontaliers, car nous voulons garder le contrôle. Nous avons travaillé avec la poste notamment pour maîtriser l’impact écologique du retour des emballages."

C’est aussi très important pour nous que le colis revienne par un trajet lent, moins polluant, donc sans prendre l’avion.

Anne-Sophie RAOULT

Une solution simple dans laquelle chacun a son rôle 

Qui dit réemploi, dit reconditionnement, et c’est au Havre que ça se passe. Les emballages Hipli sont conçus pour être repliés, glissés dans une pochette fournie et affranchie avec l’adresse de retour. Ne reste plus qu’à poster celle-ci depuis n’importe quelle boite aux lettres, un geste simple, mais qui a son importance pour inclure le consommateur dans cette démarche écoresponsable.

"Les colis sont proposés aux e-commerçants, qui les proposent ensuite à leurs clients. C’est donc un vrai choix du particulier, qui devra aussi replier et poster lui-même l’emballage pour le retour. Il y a notre adresse au Havre sur la pochette. On la récupère, on la nettoie et elles sont réutilisées." 

"Les e-commerçants achètent un service : il comprend l’utilisation de notre colis, le retour postal, le nettoyage et le reconditionnement. On le facture entre 1 euro 80 et 3 euros 30 en fonction des formats. Après le site marchand fait le choix de facturer le service ou non."

Il y a environ 180 magasins en ligne qui utilisent notre colis, on a une belle communauté autour de nous et une vingtaine de marques nous rejoignent chaque mois.

Anne-Sophie RAOULT

Et les deux jeunes femmes ne comptent pas s’arrêter là :

"On souhaite démocratiser le colis réutilisable, que ça devienne le colis de demain. Notre premier concurrent c’est les colis à usage unique, notre ambition : que nos colis réutilisables deviennent la norme. Aujourd’hui, nous sommes quatre sociétés à proposer ce service, on remarque une forte attraction des marques et des particuliers pour notre système."

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.