Il voulait faire exploser des bouteilles de gaz dans un immeuble du Havre

Le Havre -La rue de Mulhouse / © Google Street View – mai 2015
Le Havre -La rue de Mulhouse / © Google Street View – mai 2015

Les policiers du Havre ont réussi à maitriser un homme qui avait rassemblé et ouvert plusieurs bouteilles de gaz

Par Richard Plumet

C'est une forte odeur qui a inquiété les habitants de cet immeuble ancien situé 61 rue de Mulhouse, dans le quartier Brindeau, non loin du bassin Paul Vatine. Il est minuit ce samedi (5 novembre) quand l'alerte est donnée.

Les pompiers arrivent rapidement sur place, rejoints par une équipe d'urgence de GRDF. Mais les techniciens sont formels : l'appartement du dernier étage d'où se dégage une forte odeur de gaz n'est pas relié au réseau de gaz naturel. 
Le logement semble occupé mais les pompiers n'arrivent pas à établir un contact avec la personne qui est à l'intérieur.

Les policiers également présents passent à l'action : pendant qu'un équipage de la BAC (Brigade Anti Criminalité) s'équipe avec casque, gilet pare-balle et bouclier, tous les habitants de l'immeuble sont évacués et un périmètre de sécurité mis en place.

En haut, les hommes de la BAC forcent la porte, entrent et tombent nez à nez avec un individu qui tient une petite bouteille de gaz (d'un modèle de  camping) dans les mains. Il s'agit du locataire des lieux, un Havrais âgé de 22 ans.  A la vue des policiers, il porte la bouteille de son visage pour la plaquer contre sa bouche et respirer le gaz qui s'en échappe…

Sans perdre une seconde, les policiers havrais saisissent la bouteille et  maîtrisent le locataire. Pris en charge par les Sapeurs-Pompiers, il est conduit (sous escorte) au centre des urgences psychiatriques de l'hôpital Pierre Janet.

Dans l'appartement les policiers ont découvert plusieurs bouteilles de gaz (ouvertes) ainsi que des aérosols. C'est vers une heure du matin que les occupants de l'immeuble ont été autorisés à regagner leur logement.

Une enquête est en cours pour tenter de déterminer les raisons de cet acte de mise en danger de la vie  d'autrui…

Sur le même sujet

Bolbec : mise en examen pour meurtre d'un habitant

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne