• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Incarcéré en Russie, le havrais Gurvan Le Gall clame toujours son innocence

Un professeur de français originaire du Havre est détenu en Russie depuis le 23 mars 2019. Gurvan Le Gall est poursuivi parce que ses papiers n'étaient pas en règle mais aussi pour tentative de corruption de fonctionnaire.

Par Béatrice Rabelle

  Gurvan Le Gall, 40 ans, continue de crier au malentendu. Le havrais comparaissait  hier en Russie. son pays d'adoption, où il a ouvert une école de français en ligne en 2014.

Il a été interpellé le 22 mars dernier lors d’un contrôle de police à Togliatti, ville de l’est de la Russie. 

Selon la presse locale, ce professeur de français, qui ne disposait pas de papiers en règles, aurait proposé un pot-de-vin de 15 000 roubles (environ 200 euros) aux policiers.

Le havrais conteste formellement les faits. Il  explique qu'il pensait que cet argent correspondait à la somme de l'amende à régler aux forces de l'ordre.

Hier, le 8 mai 2019, le normand était jugé sur le plan administratif pour défaut d'enregistrement de son visa. Gurvan Le Gall disposait d'un simple visa d'affaires.

Un visa  jugé insuffisant au regard des services russes de l'immigration pour donner des cours de français à distance. Lors de l'audience, Gurvan Le Gall s'est défendu :

" J'aimerais bien savoir quel autre visa j'aurais pu demander, puisqu'il y a le visa touristique, mais  je ne suis pas touriste, il y a le visa de travail, mais je ne travaille pas ici."

Pour cette première affaire, le tribunal s'est montré clément puisque Gurvan Le Gall a écopé d'une simple amende s'élevant à 3000 roubles ( environ 40 euros).

Ses avocats espèrent que la même clémence sera appliquée lors du procès au pénal, à propos de la "tentative de corruption de policiers". 

Avec cette deuxième affaire, le havrais risque une peine de 8 années d'emprisonnement sur place.

Aucune date précise n'a été fixée pour cette audience. Le tribunal pourra demander le 23 mai prochain un prolongement de sa détention de quatre mois supplémentaires.

Ses avocats, russes et français, déplorent" le caractère disproportionné de son placement en détention" et continuent de dénoncer ses conditions d'incarcération en Russie.  

 
l'audience du havrais Gurvan Le Gall, incarcéré en Russie







 

Sur le même sujet

portrait d'Anita Conti, la Dame de la mer

Les + Lus