Incendie à la raffinerie Total près du Havre, classée Seveso seuil haut

L'incendie s'est déclaré à 4h00 du matin sur une des unités de la raffinerie de Normandie. / © Danilo Commodi / France Télévisions
L'incendie s'est déclaré à 4h00 du matin sur une des unités de la raffinerie de Normandie. / © Danilo Commodi / France Télévisions

Un incendie s'est déclaré ce samedi 14 décembre 2019 à la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher, près du havre. Le feu n'a pas fait de victime. La raffinerie est la plus grande de France.

Par Véronique Arnould

L'incendie a démarré cette nuit (samedi 14 décembre 2019)  à 4h du matin, les moyens internes de la plateforme Normandie ont été immédiatement déployés. La sirène du Plan d'Opération Interne (POI) a été déclenchée à 4h10. Cette raffinerie est classée Seveso Seuil haut. Le panache de fumée était visible sur une dizaine de kilomètres à l'est du Havre.

Une pompe servant à faire circuler le pétrole brut au sein de la raffinerie a pris feu générant un dégagement de fumée, s’étendant sur la zone industrielle du port
(communes de Sandouville, Rogerville, d’Oudalle, Gonfreville l’Orcher, Saint Vigor d’Ymonville)- Communiqué de la raffinerie Total de Gonfreville-l'Orcher.
 


A 8h45, la raffinerie a annoncé que le feu était maîtrisé, l'intensité de l'incendie est "fortement réduite". Cet incendie n'a fait aucune victime et tous les salariés ont été mis en sécurité. Les entreprises voisines et les mairies des communes proches ont été informées.

Une évaluation des conséquences éventuelles de cet incendie est en cours. Total met tout en oeuvre pour que l’arrêt de la plateforme n’ait pas de conséquence sur l’approvisionnement en carburants. Total remercie les équipes mobilisées et présente ses excuses pour les nuisances occasionnées.
 

Incendie à la raffinerie Normandie près du Havre
Un reportage de Danilo Commodi et Anne-Laure Meyrignac


Les premiers communiqués sur cet incendie n'évoquent pas les causes de ce départ de feu. Des investigations sont en cours pour déterminer l'origine.  Des mesures ont été faites pour évaluer le risque chimique par le SDIS (Service départemental d'incendie et de secours). Ces "mesures d"valauation" n'ont pas fait apparaitre de rique de toxicité aux produits suivants : dioxyde de soufre, d'azote, hydrogène sulfure et monoxyde de carbone.

La direction de la raffinerie recommande aux usagers d'éviter le secteur, afin de faciliter la fin des opérations d'extinction. Dans l'après-midi, selon le photographe de l'AFP, une lance à eau était toujours en action pour éteindre les feux résiduels.

En fin de journée, le feu était éteint, la raffinerei fonctionne "partiellement" mais la direction assure que les expéditions de produits sont assurés pour éviter des problèmes d'approvisionnement en carburants.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus