Le Havre : eau marron à la plage et fortes odeurs en centre-ville

Publié le Mis à jour le
Écrit par Richard Plumet (avec Quentin Bral)

La présence d'algues microscopiques modifie la couleur de l'eau de mer sur la plage du Havre (Seine-Maritime). Le 23 août 2022, la prolifération de ces algues est à l'origine de mauvaises odeurs.

 Depuis le 15 août 2022 de nombreux baigneurs de la plage du Havre s'inquiètent de la couleur brune de l'eau de mer.

Cette couleur est la conséquence d'une prolifération de microalgues.

Pas de danger pour les baigneurs

Les algues aux pigments bruns et rouges sont l'akashiwo sanguinea et le lepidodinium chlorophorum.

Interviewée par notre journaliste Eléa Nguyen Van-Ky, la spécialiste Sylvaine Françoise, correspondante Rephy à l'Ifremer de Port-en-Bessin (Calvados) a expliqué que ce phénomène spectaculaire n'est pas dangereux :

"Cette prolifération est la cause de plusieurs facteurs : la température de l'eau et la durée de l'ensoleillement, ce qui provoque de très fortes concentrations. Ces microalgues ne sont pas toxiques. Aucun danger pour les baigneurs. Mais à terme, le manque d'oxygène dans l'eau peut provoquer la mort de coquillages ou poissons."

22 août 2022 : surprise de certains baigneurs sur la plage du Havre en découvrant la couleur de l'eau de mer. ©France Télévisions

 Fortes odeurs

Conséquences de la présence de ces algues, leur décomposition dans le bassin du Commerce du Havre a provoqué un dégagement de mauvaises odeurs le mardi 23 août 2022 au matin.

Perçues jusqu'à l'hôtel de ville, ces odeurs ont gêné les clients des hôtels, dont ceux de l'hôtel Mercure où les odeurs sont remontées dans tous les étages.

L'activité du centre nautique du bassin du Commerce n'est pas perturbée et continue.

De nouveaux prélèvements et analyses vont être effectués sur le bord de mer et dans les bassins du port.



Contactée ce mardi matin par notre journaliste Quentin Bral, la mairie du Havre indiquait être en contact avec l'ARS (agence régionale de de santé de Normandie) pour définir les mesures à prendre.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité