• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Réchauffement climatique : deux normandes parcourent 700 km de Seine en canoë et à vélo pour alerter sur la pollution

Candy et Mathilde sur la Seine, près des Andelys (Eure). / © Bérangère Dunglas - France 3 Normandie
Candy et Mathilde sur la Seine, près des Andelys (Eure). / © Bérangère Dunglas - France 3 Normandie

Deux normandes parcourent la Seine depuis le 20 septembre pour sensibiliser la jeunesse sur la pollution de la Seine par les déchets plastiques.

Par MF/MR

Les deux normandes n'ont pas froid aux yeux. Candy His et Mathilde Auger 28 et 29 ans ont parcouru plus de 700 kilomètres en canoë et à vélo pour nourrir le projet citoyen "OdySeine". 
 
© France 3 Champagne-Ardenne
© France 3 Champagne-Ardenne

Parties de Côte d'Or, en Bourgogne, aux sources de la Seine le 20 septembre dernier, elles devraient arriver au Havre mercredi 10 octobre 2018. L'objectif de leur périple : alerter sur la pollution plastique dans le fleuve. Chaque jour, elles récoltent les déchets flottant sur l'eau, accrochés dans les branches d'arbres ou sur la rive. Elles font également des prélèvements en vue d'analyses à l'université de Créteil. Un chercheur déterminera alors un taux de micro plastique en différents points de la Seine.
 

Les deux jeunes femmes profitent aussi de cette aventure pour visiter des établissements scolaire et rencontrer des élèves. Candy et Mathilde sensibilisent autant que possible les plus jeunes sur la pollution plastique. Elles espèrent toutes les deux qu'il sera possible de se baigner dans la Seine d'ici aux Jeux Olympiques 2024.
 
Elles ont fait vivre leur défi sur leur compte Instagram, sur Twitter et leur page Facebook.

Les deux jeunes filles ont pour ambition de réaliser un documentaire sur leur aventure et ont pour cela ouvert une cagnotte en ligne.
 
© Capture ecran site helloasso
© Capture ecran site helloasso
OdySeine
VIDÉO : le reportage de Frédéric Nicolas et Bérangère Dunglas avec les interviews de
  • Candy His, co-initiatrice d'OdySeine
  • Mathilde Auger, co-initiatrice d'OdySeine

A lire aussi

Sur le même sujet

Basket : la belle soirée de Rouen Métropole

Les + Lus