Cet article date de plus de 6 ans

Les forains ont manifesté ce mardi à Rouen

Suivez la situation heure par heure. Plusieurs barrages ont été installés tôt ce mardi matin 13 octobre. Les forains s'opposent toujours au déménagement de la foire Saint Romain. La circulation reste très fortement perturbée. D'autres actions sont prévues  
Comme ils l'avaient annoncé hier, 250 forains en colère ont mis en place à 5 heures ce matin des barrages filtrants aux entrées de la ville. A l'approche de l'ouverture des bureaux, toute la ville était bloquée. La colère de nombreux automobilistes bloqués était comparable à celle des forains.  
> Carte du trafic en temps réel 


Fin de journée, échec et premiers retours

17h00. Difficile retour. Après les bouchons et les difficultés de ce matin, de nombreuses personnes tentent de rentrer chez elles après une journée de travail mal commencée. Mauvaise surprise entre la rive gauche et la rive droite : pas de tramway (métro) entre Saint Sever et le théâtre des Arts.La station Joffre-Mutualité est fermée et il faut marcher dans l'épaisse fumée des pneus qui brûlent… 


16h00. Echec de la réunion tripartite Etat-forains-collectivité organisée à la préfecture. De nouvelles actions sont envisagées par les forains, dont celle d'investir les quais. Ils se réunissent pour en décider. Du côté de la préfecture, on ne cache pas qu'une intervention des forces de l'ordre est à l'étude.





Les quais pris d'assaut pendant la réunion en préfecture

14h50. Après avoir ouvert les accès aux quais de la rive gauche de Rouen, les forains ont amené un engin de chantier pour niveler et déblayer les tas de sable et de terre présents. Par ailleurs, et dans le même temps, des conteneurs placés à l'entrée ouest des quais sont déplacés. (Photo : Virginie Ducroquet)



Le préfet arbitre du dialogue ?

12h45. Dans un communiqué adressé à la presse, la Préfecture de Seine-Maritime annonce la tenue  d' "Une réunion tripartite Etat-collectivités-forains se tiendra en préfecture à 14h".

La foire sur un boulevard de Rouen ?

12h10-VIDEO : "la seule autre issue que les quais bas rive-gauche : c'est de boucher un boulevard de Rouen pendant 30 jours"
Anthony Lereteux, membre du comité d'organisation de la Foire Saint-Romain, était l'invité, en direct, du JT12/13 de France 3 Haute-Normandie présenté par Stéphane Gérain.
Evoquant "un constat d'échec", ce forain (énervé "car j'ai pas beaucoup dormi") a expliqué que c'est l'avenir de la profession se joue à Rouen. Selon lui "Si la foire Saint-Romain n'existe pas cette année, c'est notre profession qui va s'éteindre.

Refusant l'idée d'une foire 2015  sur la presqu'île du port, il a affirmé que seuls les quais rive gauche pouvaient convenir. La seule autre issue étant "de boucher un boulevard, on a besoin de presque deux kilomètres linéaires pendant 30 jours". Et de citer le boulevard des Belges…
A voir également dans cette vidéo : les reportages des différentes équipes de France 3 Haute-Normandie et le point sur la
circulation.
13/10/2015_itw_forains_direct_jtm



Du jamais vu à Rouen

11h30- VIDEO France 3 Haute-Normandie  : le résumé d'une matinée noire pour des milliers de personnes par Emilie Leconte et Jean Luc Drouin, avec les interviews de :
durée de la vidéo: 02 min 40
Blocage de Rouen ce matin



Un pont de Rouen reste ouvert  : ​

11h20. Une dizaine de cars et de camions de CRS s'installe de part et d'autre du pont Corneille  pour assurer la circulation des ambulances et des véhicules de secours entre les deux rives. (photo:  Stéphane L'Hôte)  


"C'est festif quand même car on est pas méchant"

9h20- VIDEO : l'interview de Guy Dubief, vice-président national du syndicat CID-Europe (affilié CID-UNATI). Ce représentant syndical, rencontré ce mardi matin, peu après 9h, au barrage du pont Jeanne d'Arc, affirme avoir été reçu hier soir par la ministre du commerce et de l'artisanat "Elle a bien compris le problème, elle va faire remonter, on espère que ça va aboutir aux plus hautes instances".
Il ajoute être ouvert au dialogue, "on attend un dialogue avec la préfecture, puisque monsieur le maire ne veut plus dialoguer avec nous (…) on voudrait privilégier le dialogue, il y a toujours possibilité de dialoguer" (…) mais de toute façon les forains sont décidés à monter sur leur place habituelle".  A savoir les quais bas de la rive gauche.
Quant aux tas de sable et de terre : "Ce n'est pas un problème, on a ce qu'il faut pour les dégager et remettre tout en état rapidement"
13/10/2015_itw_syndicat cid_forains_rouen

Le soutien des forains de toute la France

La colère des forains est visible à travers toute la France. Pour exemple, ils manifestaient aussi à Amiens pour réclamer la même chose : le maintien des fêtes foraines dans les centres-villes. 

Ce matin à Rouen, la plupart des manifestants sont des forains en conflit avec les élus de l'agglomération rouennaise.
Ils ont reçu ce matin le soutien d'autres forains, venus de toute la France (Bordeaux, Le Mans, du Nord de la France) et même de la Belgique.  
Les manifestants affirment qu'ils maintiendront la pression jusqu'à ce qu'ils obtiennent gain de cause. "Pour le moment, on est pas méchants" disait l'un des représentants des forains croisé ce matin. 

La ville bloquée 

Dès 5 heures, les entrées de la ville étaient bloquées. Puis ce fut au tour des ponts de Rouen. 
Très rapidement, les effets de ces barrages se sont fait ressentir. 
La circulation sur l'A150, la SUD III était bloquée. 
Le centre rive gauche et rive droite était totalement bloqué. 

VIDEO : blocage du pont Jeanne d'Arc. Circulation à l'arrêt et piétons obligés de traverser la Seine à pied puisque le tramway (métro) ne peut circuler entre les stations Théâtre des Arts et Joffre-Mutualité. Ambiance à 9h30 par Richard Plumet
13/10/2015_Rouen_pont jeanne d'arc bloqué par les forains




VIDEOS de Christophe Vilmer : manifestation des forains ce matin 



VIDEO de Virginie Ducroquet : ​Pont Boildieu bloqué et automobilistes énervés



Interruption de la circulation du métro

La TCAR signale des nombreuses perturbation sur son réseau.
La manifestation des forains en centre ville perturbe le trafic de la TCAR ce matin. 
La ligne de Métro est interrompu entre la station Joffre Mutualité et le Théâtre des Arts.
Des navettes sont mises en place sur de nombreuses lignes de bus. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social foire saint-romain culture fêtes locales