Pré-rentrée à Rouen : comment les professeurs s'approprient la réforme du collège

Pré-rentrée à Rouen : comment les professeurs s'approprient la réforme du collège

Après les vacances d'été et la préparation des nouveaux programmes, les enseignants ont fait leur retour mercredi 31 août dans les établissements scolaires. Une rentrée pleine de changements, comme au collège de Boieldieu dans le nord de la ville.

Par Aurélien Deligne

VIDEO : un reportage de Jean-Luc Drouin et de Hervé Colosio avec les interviews de :
  • Pascale Absire, principale du collège Boieldieu à Rouen
  • Dicko Hamon, professeure d'histoire-géographie
C'est parti pour une nouvelle année scolaire. Pour cette rentrée 2016, le collège de Boieldieu à Rouen, accueille une nouvelle principale qui doit non seulement s'approprier l'établissement, mais aussi la nouvelle réforme de l'éducation nationale.

A l'intérieur de celle-ci, il y a notamment les fameuses EPI (enseignements pratiques interdisciplinaires), censés croiser plusieurs matières autour d'un thème commun. Au collège de Boieldieu, trois enseignants ont choisi comme fil rouge Guillaume le Conquérant pour son ancrage local.

D'autres nouveautés

Comme l'explique Dicko Hamon, professeure d'histoire-géographie, chacun des enseignants abordera le sujet à sa manière. Pour elle, c'est bien sûr l'époque médiévale qui sera étudiée avec la construction des châteaux. En anglais, ils travailleront la bataille d'Hastings dans le sud de l'Angleterre. Et en Français, les élèves en apprendront davantage sur la tapisserie de Bayeux et l'influence de la langue latine dans notre culture.

 

Même si cette méthode de travail fait débat au sein du corps enseignant, les collèges doivent intégrer d'autres nouveautés. Parmi elles, il y a par exemple l'apprentissage d'une deuxième langue à partir de la 5e ou encore l'instauration de nouveaux programmes.

Plusieurs syndicats, dont le SNES-FSU, appellent à la grève le 8 septembre contre la réforme du collège notamment.

Sur le même sujet

Les + Lus