La nouvelle galère des usagers du train entre La Normandie et Paris

Illustration, train / © MAXPPP
Illustration, train / © MAXPPP

Retards, trains annulés au dernier moment, attente dans le froid... se déplacer dimanche soir entre Paris et la Normandie n'a pas été une partie de plaisir... 

Par DM

Un problème d'aiguillage entre Pont Cardinet et la gare Saint Lazare a paralysé sérieusement le trafic SNCF dimanche soir (26 novembre) entre Paris et la Normandie. L'incident qui s'est déclaré vers 19 heures est intervenu sur un transformateur qui alimente le poste d'aiguillage à l'entrée de la gare parisienne. 
Une quinzaine de trains aurait été impactée.
Les trains en circulation ont été stoppés dans des gares de la région parisienne à Houille, Passy et Mantes la Jolie. Les voyageurs ont ensuite été acheminés vers la capitale en Transilien. 
La SNCF a préféré bloquer les autres trains en gare du Havre, de Rouen, de Vernon et Saint-Lazare à Paris, jusqu'à la résolution du problème, dans la nuit vers 3 heures 30. 

Cet incident a provoqué une gêne importante parmi les voyageurs. Une nouvelle fois, ces derniers se sont plaints du manque de communication de la SNCF.  
Pour exemple, le train de 19h50 circulant de Paris à Rouen a été supprimé. Sans information, des usagers sont restés en gare plusieurs heures dans le froid dans l'attente de savoir si, oui ou non, ils pourraient utiliser un autre train. Certains ont renoncé et se sont résolus à ne pas se déplacer et sont finalement rentrés chez eux. 

La SNCF anonce un retour à la normale ce lundi matin. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus