Renault Cléon : l'inquiétude des salariés face à la transition vers l'électrique

Publié le Mis à jour le
Écrit par Véronique Arnould
Une assemblée générale est prévue ce 4 novembre devant l'usine de Renault Cléon, à l'appel de la CGT.
Une assemblée générale est prévue ce 4 novembre devant l'usine de Renault Cléon, à l'appel de la CGT. © Stéphane L'Hôte / France Télévisions

C'est la quatrième mobilisation depuis un mois, à l'appel de la CGT Renault-Cléon, les salariés sont appelés à manifester ce 4 novembre 2021 contre l'accord mis en place par la direction. Dans le viseur du syndicat : la mutation des métiers pour la production de moteurs électriques.

La fin du moteur thermique se profile dans les prochaines années, la direction de Renault souhaite électrifier sa production à hauteur de 90 % d'ici 2030. Une transition écologique qui inquiète une partie des salariés. Depuis le 4 octobre 2021, la CGT de Renault Cléon se mobilise pour dénoncer le plan de compétitivité mis en place par la direction et les incertitudes sur l'avenir.

"Un climat d'incertitude sur nos emplois"

L'augmentation de l'activité lié aux moteurs électriques, "ce sont des promesses, sous prétexte de cette mutation écologique, la direction de Renault ne donne aucunes perspectives aux salariés du site", s'inquiète la CGT Renault-Cléon. Ce plan de compétitivité est également remis en cause par rapport à la flexibilité qu'il demanderait aux salariés et ce, dans tous les métiers et tous les secteurs.

William Haudoux de la CGT Renault-Cléon ©France Télévisions

Blocage des salaires et flexibilisation du temps de travail

Dans le viseur également : le blocage des salaires avec "la pause de 20 minutes sortie du salaire de base ... la perte de 80 euros minimum pour les nouveaux embauchés et les intérimaires, fin des heures sup à 150 %".

Selon la CGT, ils étaient entre 750 et 500 salariés mobilisés lors des derniers débrayages. Fort de ce chiffre, le syndicat demande à reprendre les négociations avec la direction. Un rassemblement est prévu ce 4 novembre à partir de midi sur le rond-point face à l'usine. 

 

 

Marché automobile français :

- 30.7 % des ventes depuis un an

- 37.3 % depuis octobre 2019 (avant la pandémie)

Evolution des ventes / Immatriculations

25.4 % de moteurs hybrides

21.7 % de moteurs Diesel

8.9 % de moteurs électriques

Souce : Plateforme Automobile PFA

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.