"C'est marrant comme passion, d'être vivant et d'étudier les morts" : Xavier est reconstitueur historique

durée de la vidéo : 00h02mn19s
Une coproduction Tonnerre de l’Ouest et France Télévisions ©Un documentaire de Baptiste Magontier

Xavier a 36 ans. Il est père au foyer. Mais aussi forgeron viking. C'est un "reconstituteur". Il pratique la reconstitution immersive qui vise à restituer, le plus fidèlement possible, le quotidien d’une époque. Xavier possède d’ailleurs un vrai savoir-faire technique : il forge. Il sait fabriquer des épées, des bijoux, des outils conformes à ceux que possédaient des hommes de l’an 800 !

"Je connais Xavier depuis la maternelle. En primaire, il est devenu mon meilleur copain. Nous n’étions pas doués pour le foot, alors nous nous retrouvions dans un imaginaire commun moyenâgeux, largement alimenté par le film "Les Visiteurs" que nous regardions en VHS jusqu’à en user la bande. Nous passions nos weekends ensemble, à bricoler des parchemins, des épées, des arbalètes de fortune, à nous déguiser en chevaliers.

Adolescent, Xavier est devenu marginal dans le regard des autres. Rejeté, moqué par le groupe, j’ai moi-même fini par m’éloigner. À vingt ans, quand j’ai quitté la Normandie pour Paris, j’ai tout laissé derrière, en tas, dans un coin. Y compris Xavier."

Baptiste Magontier, qui nous raconte cette histoire, est devenu réalisateur. Et il a décidé de retrouver son ami, et de faire un documentaire sur lui. Pourquoi ? Parce que Xavier, lui, est devenu "reconstitueur" historique.

Ressusciter

Le documentaire de Baptiste Magontier s'appelle "Ressusciter". Parce que quand Xavier a découvert la reconstitution, c'était à une époque où il était en souffrance. Xavier souffre de handicaps invisibles : "Je n'étais vraiment pas bien psychiatriquement. Je n'arrivais plus du tout à prendre soin de moi, j'avais tous mes problèmes d'alcool mélangé à des médicaments... je pense que ça n'aurait pas bien fini. J'aurais fini par faire des conneries, des trucs vraiment irrémédiables quoi."

C'est un peu marrant comme passion au niveau archéologique d'être vivant et de passer son temps à étudier les morts en fait. C'est comme s'il y avait une contradiction, mais en fait, non.

Xavier

Dans "Ressuciter", un documentaire de Baptiste Magontier

Des spécialistes autodidactes

On le voit dans le film : Xavier a développé un vrai savoir-faire technique : il forge. Il sait fabriquer des épées, des bijoux, des outils conformes à ceux que possédaient des hommes de l’an 800 ! Dans une petite cabane de bois et de taule, à l’arrière de sa maison, Xavier fond le métal, le frappe. Quand il n’est pas en démonstration sur les festivals, il forge.

Baptiste Magontier, le réalisateur témoigne : "Ce que je découvre grâce à Xavier, c’est que les reconstituteurs ne sont pas seulement de grands enfants qui aiment se déguiser en vikings, en chevaliers ou en mérovingiens… Leur intransigeante exigence et leur total dévouement permettent aussi souvent à la connaissance historique de progresser. Ils sont des spécialistes autodidactes."

Un portrait tout en délicatesse à découvrir ce jeudi 21 mars à 22h50 sur France 3 Normandie.

Et quand vous voulez pendant un mois, en replay sur notre plateforme france.tv

Les handicaps invisibles

Le documentaire sera suivi d'un débat à 23h40 consacré aux handicaps invisibles.

En France, on compte 12 millions de personnes en situation de handicap. Parmi elles, plus de 9 millions ont un handicap invisible. Autisme, TDAH, syndrome dys : il peut s'agir d'atteintes liées à une maladie invalidante (sclérose en plaques, fibromyalgie...), d'un trouble sensoriel, psychique, cognitif, de crises d'épilepsie… On en parle dans ce "débadoc".

Autour du présentateur Laurent Quembre, trois invités : 

Un déabdoc à retrouver aussi en replay sur notre plateforme france.tv.