Canicule : le CHU de Rouen est-il prêt ?

Publié le Mis à jour le

Attention, la canicule arrive ce samedi en normandie ! Jusqu'à 34-35 degrés dans les terres, voire 37-38 dans le sud de l'Eure et le Vexin, les pics de chaleurs sont attendus demain avant une accalmie dimanche. Dans les hôpitaux comme au CHU de Rouen, le plan canicule est activé depuis début juin.

C'est une obligation des autorités sanitaires depuis la canicule de 2003. Les établissements hospitaliers doivent mettre en place un dispositif particulier en cas de pics de chaleur et de canicule annoncée. 

Il s'agit en priorité de renforts en personnels soignants, de lits supplémentaires mais aussi des consignes à respecter au quotidien avec les patients comme un ventilateur dans chaque chambre, ou encore des traitements adaptés à ces conditions extrêmes car certains médicaments peuvent aggraver les effets de la chaleur. 

Pour l'instant, toutes ces mesures ont été mises en place au CHU Charles Nicolle de Rouen, un établissement où la canicule n'a pas encore eu trop de conséquences négatives. 
Ni forte affluence, ni séries de malaise, la sérénité y règne et le plan hopital sous tension a été anticipé dans le services des urgences où des lits supplémentaires peuvent être mis en place rapidement, en fonction de l'évolution de la demande. 

 
le plan canicule au CHU de Rouen ©France 3 Normandie


Le ministère de la santé a lui également de son coté activé sa plateforme téléphonique nationale pour des appels gratuits en cas d'urgence. 
 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité