Encore des excès de vitesse à la sortie de Rouen

La police a organisé hier (jeudi 26 janvier 2017) un contrôle dans la côte de Canteleu, dans le sens montant, entre Rouen et Montigny. Trois véhicules en grand excès de vitesse ont été interceptés

Une route dangereuse

C'est l'un des axes qui permettent d'accéder à Rouen, en venant de l'ouest de l'agglomération. Une côte où, entre Rouen et Canteleu, la vitesse est limitée à 70km/h. Ce qui n'empêche pas un nombre (trop) important d'accidents sur cette voie, où la limitation n'est pas très souvent respectée par les automobilistes et les motards.

C'est pourquoi la police organise, pour prévenir les accidents et sensibiliser les conducteurs, de fréquentes opérations de contrôle de vitesse.

C'était le cas hier entre 14h15 et 15h30 où un radar mobile était positionné au débouché d'un chemin, au bord de la route départementale D982, pour contrôler les véhicules dans le sens de la montée.  Un "comité d'accueil" étant placé en haut de la côte, à proximité de l'église de Canteleu.

Bilan du contrôle : cinq automobilistes ont été verbalisés pour avoir roulé trop vite : entre 95 et 113 km/h, au lieu de 70.

Trois grands excès de vitesse

Toujours lors de cette opération, trois véhicules ont été contrôlés à une vitesse supérieure à 50km/h à la limitation.
  • Une moto Honda Varadero 1000, conduite par un Cantilien âgé de 48 ans roulait à 134 km/h
  • Une Fiat Stilo, conduite par un jeune conducteur, roulait à 119km/h
  • Une Peugeot 208, conduite par un homme de 27ans, roulait à 126 km/h. Ce conducteur, qui roulait sans permis de conduire valide (il a avait été annulé)  a été placé en garde à vue. Il sera convoqué prochainement par la Justice pour être jugé.
Un "grand excès de vitesse" peut être sanctionné (par jugement) d'une amende pouvant aller jusqu'à 1500 euros, de la perte de 6 points et d'une suspension de permis de conduire pouvant aller jusqu'à 3 ans.