Etudiant à Rouen, un jeune homme est mort lors d'une soirée en Belgique

C'est lors d'une fête organisée par les étudiants de la faculté de pharmacie d'Amiens qu'un jeune homme est décédé. / © Google
C'est lors d'une fête organisée par les étudiants de la faculté de pharmacie d'Amiens qu'un jeune homme est décédé. / © Google

Un étudiant de 23 ans, inscrit en quatrième année de pharmacie à l'université de Rouen, est mort lors d'un weekend d'intégration organisé en Belgique par l'université de Picardie Jules-Verne, a annoncé lundi le ministère de l'Enseignement supérieur. 
 

Par R. Plumet/ AFP/ S. Callier



Le jeune homme est mort "dans la nuit de vendredi à samedi" lors du weekend qui était organisé par une association d'étudiants de l'université de Picardie, mais plusieurs étudiants issus d'autres établissements y ont participé "à titre individuel", a expliqué le ministère dans un communiqué. 

Le rouennais était venu avec une quinzaine d'autres étudiants normands. Deux-cents étudiants de 16 universités s'étaient retrouvés en Belgique. D'après l'agence France presse, "Le jeune homme aurait été renversé par une voiture".
 

Une enquête ouverte à Namur


Selon l'Agence France Presse, "le dossier a été confié à un juge d'instruction pour homicide volontaire et délit de fuite avec circonstance aggravante vu qu'il y a mort d'homme", a indiqué la procureure à Namur. 

    "Une personne a été privée de liberté et déferrée devant le juge d'instruction, mais pas placée sous mandat de dépôt", a-t-elle poursuivi, évoquant un suspect
né en 1996.
 
Mort d'un étudiant en pharmacie lors d'un week-end d'intégration
Reportage de F. Nicolas et J. Bègue
 

C'est un choc. C'est le 4e décès d'étudiant de l'université de Rouen qui nous concerne en quelques mois

Nous devons comprendre pourquoi ces jeunes vont en Belgique. 

Décès d'un étudiant en Belgique : la réaction du Président de l'université de Rouen
Interview de Julie Howlett et Véronique Arnould

La ministre de l'enseignement supérieur Frédérique Vidal a reçu ce mardi 17 septembre les fédérations d'associations étudiantes. En octobre 2017, un étudiant de 20 ans en chirurgie dentaire à l'université de Rennes était décédé lors d'un week-end d'intégration, en raison d'une trop forte consommation d'alcool.

Je lance un appel aux jeunes qui s'apprêtent à partir en week-end d'intégration, ne considérez pas quêtre ivre est une façon de s'amuser

 

Pourquoi les étudiants vont-ils en Belgique 

En octobre 2018, Frédérique Vidal avait fait signer une charte relative à l'organisation des événements festifs aux universités et associations étudiantes. Dans cette charte, les organisateurs devaient renseigner leur programme, leur budget, les "risques accidentels liés au lieu" et la quantité d'alcool prévue.

La ministre Frédérique Vidal, évoque la possibilité d'un "choix volontaire" pour "se soustraire à ce que demande la charte".

Cela a été brutal de passer de "je pars en week-end d'intégration" à "votre frère est décédé"

 

 

Sur le même sujet

Rallye automobile Père et fille (25'40) Vachement Normand - octobre 2019

Les + Lus