Sur les Hauts de Rouen, une battue de sangliers pour éviter des accidents de la route

Ces animaux qui vivaient dans le secteur de la Grand-Mare représentaient un danger pour les riverains et usagers de la route selon les autorités. 
Les sangliers ont été abattus pour être retiré de la zone.
Les sangliers ont été abattus pour être retiré de la zone. © Julie Howlett
L'opération a duré plusieurs heures. Toute la matinée, la circulation a été coupée dans le secteur de la Grand-Mare pour que la battue soit menée sans encombre sous la responsabilité du lieutenant de louveterie et les services de la préfecture. 

Le tunnel de la Grand-Mare était fermé à la circulation
Le tunnel de la Grand-Mare était fermé à la circulation © Julie Howlett

Dans cette zone, les sangliers sont considérés comme nuisibles : présence sur les axes routiers, notamment la très fréquentée N28, dégradation dans les jardins des riverains. La préfecture a décidé d'organiser leur retrait.  "Il n'était pas possible de les éloigner. Ils ont pris l'habitude de venir sur ce site donc la seule solution c'était la battue " explique Yvan Cordier, le secrétaire général. 

Résultat de la battue : 11 sangliers ont été tués. La dernière avait eu lieu en 2007. Mais d'autres animaux de l'espèce pourraient venir s'installer dans le secteur de la Grand-Mare. L'endroit leur est favorable car il y a beaucoup de bois, des ronces et de la nourriture. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chasse environnement société