Il menace le policier qui vient le sauver de la noyade au milieu d'un étang de Seine-Maritime

© France 3
© France 3

Poursuivi par des témoins un jeune suspecté d'avoir volé des objets dans une voiture s'était réfugié dans l'eau

Par Richard Plumet

Vol dans une voiture

C'est en fin d'après-midi, alors qu'il fait et chaud en ce mardi 30 août, qu'un équipage de Police-Secours du commissariat d'Elbeuf est envoyé à la base de loisirs située au bord des étangs de Bédanne, sur le territoire de la commune de Tourville-la-Rivière. C'est de là que le propriétaire d'une voiture a appelé la police pour signaler que des personnes ont brisé une vitre  de sa portière ; un a pris la fuite tandis que deux sont encore sur le site.

A leur arrivée dans la base de loisirs, les policiers remarquent un attroupement et des personnes qui leur font de grands signes. Ils s'approchent et on leur explique qu'un des voleurs a été poursuivi, et que pour fuir, il s'est jeté à l'eau. 


Un suspect qui boit la tasse

Un jeune homme est effectivement au milieu de l'étang, à 30 mètres de la berge. Le suspect tient à  la main un petit sac à dos qui dépasse de l'eau. Il semble avoir du mal à respirer et à nager. Le voyant "boire la tasse" un des policiers décide de lui porter assistance. Le fonctionnaire pose son arme, se déshabille rendre dans l'eau et nage vers le jeune homme en difficulté. Mais celui-ci, bien qu'ayant du mal à garder sa tête hors de l'eau devient menaçant :
"Approche pas ! J'ai un couteau, je vais te planter !"


Des voleurs volés ?

Finalement le policier attrape le nageur et le ramène sur la berge. Il est très essoufflé et recrache de l'eau.  IL s'agit d'un jeune Rouennais âgé de 15 ans. Dans le sac à dos qu'il tient toujours fermement d'une main on retrouve un GPS et une façade d'autoradio. Deux objets qui proviennent de la voiture fracturée garée un peu plus loin, sur le parking du centre nautique.
Les deux autres suspects ont disparu.

Quant au nageur secouru, à peine a-t-il retrouvé son souffle qu'il insulte et outrage les policiers présents. Interrogé, il répond avoir volé le GPS à un groupe de quatre jeunes qui avait cassé la vitre de la voiture. En somme, il explique, en guise d'excuse, qu'il a volé des voleurs…
Il a été interpellé.

Une enquête permettra d'éclaircir les circonstances de ce vol…

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus