• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

LYBO : Jeanne, 14 ans, se rêve en Jeanne d'Arc au théâtre des deux rives à Rouen

© Jérôme Bègue
© Jérôme Bègue

Cornélia Rainer s’empare d’une figure mythique : Jeanne d’Arc !
L'auteur confronte à notre époque cette icône, célèbre dans le monde entier
Elle lui oppose les doutes de Jeanne, adolescente de 14 ans qui se cherche
Une pièce à découvrir  au théâtre des deux rives à Rouen

Par Béatrice Rabelle


Cornelia Rainer, jeune metteuse en scène autrichienne, voue une admiration sans borne à Jeanne d'Arc.
En 2013, elle crée crée une pièce autour de cette figure fascinante : "Jeanne".  Une pièce maintenant traduite en français.
Sur scène, 4 jeunes comédiennes interprètent un même personnage, Jeanne, une adolescente de 14 ans.
Dans ce monologue à 4 voix, Jeanne exprime haut et fort ses doutes, ses espoirs. Jeanne a peur des autres, peur de ne pas être à la hauteur.  Mais un soir d'angoisse, elle ouvre un livre qui va bouleverser son existence : Ce livre raconte l'incroyable parcours de Jeanne d'Arc. Peu à peu, l'adolescente s'identifie à cette icône pleine d'ardeur et de ténacité.

L'une des 4 jeunes comédiennes, qui incarne Jeanne, a grandi à Rouen. Hasard de l'existence, Olive Malleville a fait ses études au lycée Jeanne d'Arc, avant d'entrer au conservatoire de Rouen. A 24 ans, la jeune comédienne, qui s'était déjà illustrée à Rouen dans les laboratoires du directeur du Centre Dramatique National et metteur en scène David Bobée,  avoue que ce rôle résonne très fort en elle, et que cette quête d'identité était au coeur même de son existence d'adolescente.

La pièce a changé sa vision de Jeanne d'Arc : " Ce n'était pas une fanatique illuminée, ou une sorcière, mais une gamine de 14 ans qui avait un but et qui croyait en elle. " 

La pièce est à découvrir au Théâtre des deux rives à Rouen du 26 février au 2 mars 2019.
 
Des idées de sorties pour le week end du 22 février! "Jeanne" de Cornelia Rainer au théâtre des deux rives à Rouen


 D'autres idées de sortie dans Les Yeux Bien Ouverts

 
  • Le portrait de François 1er à Evreux ! Le musée accueille le chef d’œuvre de Titien, habituellement exposé au Louvres. La toile, mondialement célèbre, représente le souverain de profil. L’occasion pour le musée d’Evreux de proposer un programme riche en débats, visites guidées et conférences autour de cette exposition, que l’on peut voir jusqu’au 5 mai.
 
  • Léonie et Noélie sont deux sœurs jumelles . Agées de 16 ans, elles se sentent invincibles. L’une domine les mots ; l’autre joue les funambules. Le spectacle, qui mêle théâtre et acrobatie, met en exergue les pouvoirs et les ambiguités de la gémélité. Un spectacle à découvrir dès l’âge de 8 ans à Dieppe Scène Nationale, mardi 26 février à 19 h
 
  • Voilà  un rendez vous incontournable pour les amateurs de cinéma. Le festival « à l’Est », 14 è du nom, revient à Rouen, avec cette année, plus de 40 longs et courts métrages venus d’Europe de l’Est. Un festival à découvrir dès mardi 26 février et jusqu'au 5 mars au Kinepolis, à l’Omnia, mais aussi au musée des Beaux-Arts de Rouen. C’est aussi l’occasion de découvrir des films peu diffusés en France comme "Domestique", un film tchèque  de Adam Sediak, le samedi 2 mars à 20h 30 au Kinepolis. Un film poignant sur la vie d’un cycliste de haut niveau. 
 
  • De la musique pour finir avec le groupe Télégram qui se produira au Batolune à Honfleur ! En résidence cette semaine, les 4 musiciens ont proposé à des adolescents d’écrire tous ensemble une chanson.  Elle sera jouée sur scène samedi 23 février à 20h30

 

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

toute l'actu musique

L'ancienne RH se reconvertit en prof de pâtisserie

Les + Lus