Cet article date de plus de 3 ans

Patinage synchronisé : les "Jeanne d'Arc" à l'entrainement avant la "French Cup"

L'équipe du Rouen Olympic Club s'entraine au petit matin à la patinoire de l'Ile Lacroix. La perfection multipliée par 16, c'est le défi sportif du patinage synchronisé
© France 3 Normandie

Dans deux semaines, le Rouen Olympic Club recevra l'élite mondiale de la synchro. La French Cup aura lieu les 2 et 3 février. Le détail de cette compétition, à la dimension de championnats du monde, sera révélé le 23 janvier.

L'an dernier les russes avaient dominé les compétitions Junior et Senior devant les finlandaises.

L'équipe des "Jeanne d'Arc" arrive avec un atout. Elle est d'ores et déjà sélectionnée pour les  championnats du monde ( 16 et 17 mars à Zagreb). Elle a engrangé les points nécessaires à la "Cup of Berlin" début janvier.

Les Jeanne d'Arc présenteront 16 patineuses et patineurs. Il s'entrainent une quinzaine d'heures par semaine.  Leur entraineur, Anne Sophie Druet-Avisse, a l'art de les motiver avec exigence et humour.

Dossier de François Verly et Patrice Cornily

Patinage synchronisé : les "Jeanne d'Arc" à l'entrainement avant la "French Cup"


Dans les coulisses de la French Cup 2017

Elles sont Finlandaises, Japonaises, Américaines, Russes, Canadiennes, Suisses, Suèdoises, Hollandaises, Allemandes et... françaises. Comme chaque année, c'est début février que les équipes arrivent en Normandie pour passer plusieurs jours à Rouen afin de participer à la "French Cup".

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport patinage sur glace