Le premier prix “Fémina des lycéens” organisé dans l'académie de Rouen

Rouen : le prix Fémina des lycéens

Les élèves de six classes de lycée de Grand-Quevilly, Barentin, Rouen et Montivilliers forment le jury du 1er prix Fémina des lycéens. Une motivation supplémentaire pour apprécier la lecture

Par Sylvie Callier


Repotage de Raphaël Deh et Olivier Flavien

Interviews de Marcus Malte, écrivain, lauréat prix Fémina 2016, Julie Quevilly,élève de 1ère L, Marianne Hubac, professeur de lettres

Les lecteurs connaissent bien le "Goncourt des lycéens". Le choix des jeunes les guide dans leurs achats, les écrivains aiment recevoir ce prix.

Des lycéens normands ont l'honneur d'expérimenter le premier prix Fémina des lycéens. Des professeurs du lycée Val-de-Seine de Grand-Quevilly sont à l'origine de cette idée.

Des élèves de 1ère du lycée Corneille ont rencontré Marcus Malte, lauréat 2016 du prix Fémina. Il est l'auteur du livre "le garçon" (éditions Zulma)

Le premier prix Fémina des lycéens sera décerné le 7 décembre à la librairie l'Armitière à Rouen.

Sur le même sujet

Des haies utiles à la faune et aux chasseurs

Près de chez vous

Les + Lus