Près de Rouen, un bénévole renversé par une voiture aux abords d'une course à pied

Un homme a été blessé par une voiture qui a forcé le passage à un barrage filtrant mis en place à Caudebec-les-Elbeuf (Seine-Maritime) pour la course des "Boucles de la Seine".

L'épreuve sportive se déroulait ce dimanche matin (24 octobre 2021) dans l'agglomération elbeuvienne, au sud de Rouen, et rassemblait 700 coureurs à pied.

Pour assurer la sécurité des participants, des barrages filtrants avaient été mis en place le long du parcours pour empêcher les voitures de s'engager à l'approche des coureurs.
C'était le cas à Caudebec-les-Elbeuf avec des bénévoles et des agents municipaux mobilisés sur le terrain.

Mais comme le relate Laurent Bonnaterre, le maire de Caudebec-lès-Elbeuf, des tensions et des actes de violences ont eu lieu sur ces barrages :

"Toute la matinée et hier également les bénévoles et les agents municipaux mobilisés se sont fait engueuler, insulter et certains ont même tenté de passer en force. Uniquement pour ne pas « perdre » quelques secondes ou quelques minutes sur la route !"

Un bénévole renversé et un délit de fuite

En tout début d'après-midi, vers 13h30, un ces bénévoles placé à un barrage filtrant au rond-point de l'hôtel de ville de Caudebec-lès-Elbeuf, a été renversé par une voiture qui a forcé le passage avant de prendre la fuite.

Un acte que Laurent Bonnaterre a très rapidement dénoncé sur les réseaux sociaux :

"C’est absolument scandaleux et totalement regrettable. Merci beaucoup à mes adjoints Gaëlle Lapert et Pierre David et aux policiers municipaux de Caudebec de l’avoir pris en charge et d’avoir fait le nécessaire pour les premiers soins grâce à l’UMPS 76 - Unité Mobile de Premiers Secours de Seine-Maritime."

Il faut urgemment que nous réapprenions toutes et tous à vivre ensemble !"

Laurent Bonnaterre,
maire de Caudebec-lès-Elbeuf

Le conducteur en fuite, dont l'immatriculation de son véhicule avait été relevée, a été identifié.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers