• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

A Rouen, une grève reconductible impacte les cantines et garderies

Image d'illustration / © REMY GABALDA / AFP
Image d'illustration / © REMY GABALDA / AFP

Jusqu'au 30 avril 2019, les cantines et les garderies des écoles rouennaises peuvent être perturbées, les syndicats ayant déposé un préavis de grève reconductible. En ligne de mire : le retour au rythme de 4 jours à la rentrée scolaire qui impacterait le travail des agents municipaux.

Par Véronique Arnould

Ce jeudi 25 mars 2019, les agents grévistes se sont retrouvés devant l'Hôtel de ville de Rouen à 11h30 pour manifester contre la nouvelle organisation de la rentrée prochaine dans les écoles de Rouen. Les syndicats ont décidé de reconduire la grève le vendredi 26 avril, des écoles sont impactées. La liste des perturbations est à retrouver sur le site de la ville. La ville signale que 33 écoles sur 54 auront un service normal concernant la restauration scolaire.
 

Ce mouvement fait suite à la mise en place, à la rentrée de septembre 2019, de la semaine de 4 jours dans les écoles rouennaises, et son impact sur les conditions de travail des personnels municipaux dans les établissements scolaires. Selon la CGT par exemple, le retour aux 4 jours alourdit la tâche quotidienne des agents, et notamment lors de la pause méridienne, prévue entre 12h et 14h. 

Cette nouvelle organisation sera prochainement négociée avec la municipalité. En attendant, les syndicats maintiennent leur préavis reconductible jusqu'au 30 avril.
 

Sur le même sujet

Du soleil pour le début d'Archéo Jazz 2019

Les + Lus