Seine Maritime : des débordements dans la nuit de samedi à dimanche, en marge de la manifestation des gilets jaunes

La police a procédé à une centaine d'interpellations dans le week-end.

Les gilets jaunes à Rouen, samedi 1er décembre, en soirée
Les gilets jaunes à Rouen, samedi 1er décembre, en soirée © Didier Meunier - France 3 Normandie
Les autorités dénoncent des débordements en marge des manifestations du samedi 1er décembre dans le département de Seine-Maritime. Au Havre des échauffourées ont éclaté aux abords de l'Hôtel de Ville et près du Stade Océane.
   
La police a procédé de plusieurs interpellations dans des groupes violents à l'entrée du Havre, près du Stade. Les forces de l'ordre ont collecté de nombreux projectiles.
 
A Saint-Etienne-du-Rouvray, au rond-point des Vaches, le camping-car d'un touriste polonais a été incendié par des délinquant au milieu de la nuit. Des pilleurs ont tenté de pénétrer dans le magasin ElectroDépôt avant l'intervention de la police. Deux hommes ont été interpellés.

Depuis vendredi 30 novembre, la police a interpellé au moins 100 personnes en Seine-Maritime. Au total, ce sont 160 personnes qui ont été interpellées dans le département depuis le 17 novembre. Selon le Préfecture de Seine-Maritime, plusieurs groupes de personnes étaient présents uniquement pour en découdre avec les forces de l'ordre.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation social prix du carburant consommation police société sécurité gilets jaunes
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter