Travaux SNCF à Mantes-la-Jolie : le trafic des trains entre Paris et la Normandie modifié du 10 au 14 juillet

De samedi 10 à mercredi 14 juillet, les trains Paris-Rouen-le Havre et Paris-Caen-Cherbourg/Trouville-Deauville prendront un itinéraire différent. Il y aura aussi à certaines heures des autocars de substitution. Retrouvez les informations pratiques pour ce week-end inhabituel.
Le chantier du viaduc de Mantes-la-Jolie qui sera aussi emprunté par les trains normands
Le chantier du viaduc de Mantes-la-Jolie qui sera aussi emprunté par les trains normands © Direction du projet Eole - SNCF Réseau © Yves Chanoit.

Durant tout le long week-end du 14 juillet, les trains contourneront Mantes-la-Jolie dans les Yvelines, ville située à 50 kilomètres de la gare de Paris-Saint-Lazare. Cinq chantiers différents vont avoir lieu dans le secteur de la gare de Mantes.

Les voyageurs doivent s'attendre à des itinéraires alternatifs, modifications horaires, réductions du nombre de trains, remplacement de certains d'entre eux par des autocars. Dans les gares normandes et à Paris-Saint-Lazare, 90 agents seront mobilisés pour orienter les passagers.

► Ligne Paris-Rouen-le Havre

 

► Ligne Paris-Caen-Cherbourg/ Trouville-Deauville

Parcours en autocar le samedi 10 et dimanche 11 juillet

 

 

 

© Source : SNCF

 

 

Schéma  : 

A partir de dimanche 11 (16 heures) jusqu'à mercredi 14 juillet : moins de trains et modifications des horaires. 

Toutes les fiches horaires de ce week-end sur les lignes Paris-Caen-Cherbourg/Trouville-Deauville

Le nouveau viaduc de Mantes permettra d'"enjamber" le trafic banlieue

Ces gros travaux à la gare de Mantes-la-Jolie font partie du grand chantier de prolongement du RER E vers l'ouest de la capitale pour 2024 (55 km supplémentaires). C'est le projet baptisé Eole.  

Il intéresse les franciliens mais aussi les voyageurs Normands. Les trains vers le Havre ou Cherbourg partagent les mêmes voies que les RER, ce qui provoque des retards et perturbations diverses.

Le viaduc de Mantes-la-Jolie est le premier  ouvrage d'art "saut de mouton" qui permettra de faire passer les trains normands au-dessus des voies vers l'ouest parisien

 

 

 

 

 

Le chantier du viaduc SNCF à Mantes-la-Jolie

 

 

 

 

Un second passage "saut de mouton" sera réalisé à Clichy-Levallois en 2025. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports économie trains régionaux