Un spécialiste du Scrabble soupçonné de pédocriminalité, se suicide

Un ancien responsable du comité de Scrabble de Normandie et du Rouen Scrabble, ancien candidat de l'émission "Des chiffres et des lettres" mais également de "Motus", visé par plusieurs accusations d'attouchements sexuels sur des mineurs, a mis fin à ses jours. Une enquête était en cours, après deux signalements au parquet de Rouen.

Le corps d'un homme a été retrouvé le samedi 18 mai au matin au pied d'une falaise d'Etretat. L'enquête de gendarmerie a conclu à un suicide, et permis rapidement d'identifier la victime.
Une enquête concernant des faits de nature sexuelle était en cours au parquet de Rouen concernant cet homme, menée par la Brigade des mineurs de Rouen. Des faits révélés à l'époque par nos confrères de 76Actu.
Cet ancien responsable local et national de clubs de Scrabble et également instituteur dans l'agglomération rouennaise, avait été suspendu en décembre 2023 par la Fédération française de Scrabble en raison de soupçons d'atteintes sexuelles sur mineurs.

Deux signalements au parquet

"Tout est véridique dans l'article de 76Actu", nous confirmait Christian Couvreur, président de la Fédération française de Scrabble. Ajoutant que deux signalements avaient été déposés par la Fédération, mais aussi par l'association partenaire Colosse aux pieds d'argile, qui lutte contre les violences sexuelles dans le milieu sportif et associatif, au parquet de Rouen.

"Nous avons pris nos responsabilités dans le nouveau bureau en octobre 2022. Fin 2022, quatre lanceurs d'alerte ont alerté le bureau fédéral de certaines actions potentiellement répréhensibles commises par un responsable du club de Rouen. Nous avons aussitôt sollicité Colosse aux pieds d'argile, qui est légitime pour enquêter sur ce type de comportement", détaille Christian Couvreur.

À l’issue de son enquête, l'association avait donc envoyé, en mai 2023, ses conclusions au procureur de Rouen, Frédéric Teillet, mais aussi à la cellule Signal-sports du ministère des Sports. Un signalement complémentaire avait été transmis par la Fédération.

Écarté de la Fédération depuis décembre

Ce sont ces deux signalements, basés sur les témoignages d'au moins trois victimes, qui ont conduit le parquet à ouvrir une enquête.

"On laisse avancer l'enquête. La Brigade des mineurs nous a dit que ça pouvait durer très longtemps, il y a beaucoup de gens à auditionner", relevait alors Christian Couvreur. "En attendant, nous avons pris les mesures conservatoires qui s'imposent. Ce responsable a été écarté en décembre 2023. On ne pouvait pas faire autre chose que de réagir."

Ce responsable a été écarté en décembre 2023. On ne pouvait pas faire autre chose que de réagir.

Christian Couvreur, président de la Fédération française de Scrabble

à France 3 Normandie

Contactée, l'une des responsables du club de Scrabble de Rouen n'avait, de son côté, pas souhaité faire de commentaires, précisant simplement ne pas être au courant des détails de l'avancée de l'enquête.

Du côté du rectorat, l'auteur présumé des faits exerçait en tant qu'enseignant, il semble qu'un signalement avait également été fait sur la base d'une alerte, dévoilait encore 76Actu, concernant des comportements "inappropriés", "en dehors de l’environnement scolaire".

Connu pour sa participation à des jeux télévisés

Enseignant, figure rouennaise du Scrabble, mais aussi candidat à des jeux télévisés : l'ancien responsable du club de Rouen s'était régulièrement montré sur le plateau de Motus, sur France 2, où il jouait en équipe.

Il avait également participé, à plusieurs reprises, à l'émission Des chiffres et des lettres, dont France 3 vient d'annoncer la fin de la diffusion.

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité