Vaccin AstraZeneca : près de Rouen, des soignants inquiets après leurs premières injections

Après plusieurs alertes sur des effets secondaires importants, la campagne de vaccination AstraZeneca a été suspendue à l'hôpital de la Croix-Rouge à Bois-Guillaume. Depuis, les autorités se sont voulues rassurantes.

Hôpital de la Croix-Rouge de Bois-Guillaume
Hôpital de la Croix-Rouge de Bois-Guillaume © France Télévisions

Le vaccin Astra Zeneca provoque-t-il d'importants effets secondaires ? Plusieurs personnels soignants de l'hôpital de la Croix-Rouge à Bois-Guillaume ont alerté sur les symptômes conséquents à leurs vaccinations. "Dans la nuit, j'ai eu de gros frissons et de la fièvre. J'ai été couché toute la journée d'hier, raconte Sandrine, secrétaire médicale à l'hôpital, j'étais très contente d'avoir été vaccinée, maintenant j'ai quelques regrets quand même". 

30% d'arrêts maladie après le vaccin 

Sur les 20 soignants de l'établissement hospitalier vaccinés durant la semaine, sept ont présentés d'importants effets secondaires qui ont mené à des arrêts maladie. Cela représente 30% du nombre de personne ayant reçu une dose du sérum Astra Zeneca. "Je n'ai aucun souci de santé, je me suis fait vaccinée par précaution par rapport à mes proches et mon travail. Mais avec les effets secondaires, ça ne donne pas envie de faire le deuxième", s'inquiète Amélie, infirmière à l'hôpital de la Croix-Rouge. 

"C'est normal qu'il y ait des réactions après un vaccin. Mais là, la fréquence est démesurée". médecin chef 

Bruno Legallicier, médecin chef de l'hôpital de la Croix-Rouge

En temps normal, environ 10% des vaccinés présentes quelques effets secondaires. "Ce sont des jeunes qui ont reçu une injection, tous ont autour de 30 ans. A cet âge, ils ont un bon système immunitaire donc c'est normal qu'ils fassent des réactions vaccinales, mais en proportion, ils sont très nombreux à avoir déclaré des effets secondaires", poursuit le médecin chef.

durée de la vidéo: 01 min 16
Le vaccin AstraZeneca suspendu dans un hôpital de Bois-Guillaume ?

La vaccination a repris

Après un temps de suspension, la campagne de vaccination devrait finalement reprendre à Bois-Guillaume. Les quelques personnels ayant subi des effets secondaires sont désormais rétablies. Elles ont bénéficié d'un arrêt maladie de 24 heures. De son côté, l'Agence Régionale de Santé s'est voulue rassurante dans une conférence de presse (plus d'informations à venir)

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société