• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Les prédateurs : stars de la nouvelle exposition du musée de la nature à Allouville-Bellefosse

Une chouette naturalisée au musée de la nature à Allouville Bellefosse / © France 3 Normandie
Une chouette naturalisée au musée de la nature à Allouville Bellefosse / © France 3 Normandie

Saviez-vous que l’écureuil était considéré comme un prédateur ? C’est ce que vous apprendrez en découvrant la nouvelle exposition du musée de la nature à Allouville-Bellefosse (Seine-Maritime). A voir jusqu’en 2018.

Par BR

Exit les vitrines où s’entassaient des animaux naturalisés. Après 2 ans de travaux, le musée de la nature a été entièrement repensé. Les sangliers, blaireaux ou autres mésanges trônent désormais au beau milieu des visiteurs. A portée de regard. Pour sa réouverture en février 2017, le musée a souhaité faire découvrir les prédateurs normands. A travers des mises en scène qui mettent en avant ces animaux, et leurs malheureuses victimes .

  • Un musée plus ludique, tourné vers le numérique


Autre innovation du musée : une borne interactive où tous les animaux naturalisés du musée sont répertoriés. En un clic, vous découvrez le cri du prédateur, son origine, mais aussi des vidéos montrant des scènes de prédation.

  • Une ambition affichée


Les responsables souhaitent aller plus loin dans la modernisation de leur musée, crée en 1981. Ils voudraient créer des décors numériques qui changeraient d’heure en heure, et de saison en saison. Ils souhaitent également créer une nouvelle piscine pour les phoques recueillis chaque été par le centre de sauvegarde du C.H.E.N.E. Coût de l’opération : 300 000 euros.


Allouville-Bellefosse : exposition sur les prédateurs normands

 

Infos pratiques

HORAIRES D'OUVERTURE DU MUSEE : Du 01/10 au 30/04 Mercredi / W-E / vacances scolaires / jours fériés 14h-18h  Du 01/05 au 30/09 Tous les jours 14h-18h

A lire aussi

Sur le même sujet

SOS Amitié recrute des écoutants

Les + Lus