• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Tourneur-fraiseur, un métier méconnu qui recrute en Normandie

© France 3 Normandie
© France 3 Normandie

C'est un travail de précision en équipe. Le métier a évolué avec les technologies numériques. Les entreprises de la région manquent de tourneurs-fraiseurs. La filière aéronautique a pris les choses en main

Par Sylvie Callier



La mécanique de précision est au coeur de nombreuses industries et artisanats.  Aéronautique, automobile, et même instruments de musique. 

Un tourneur-fraiseur peut gagner de 2000 à 3000 euros par mois. Les entreprises de Normandie ont des difficultés pour les recruter. Ces professionnels sont même convoités.

Devant cette pénurie, la filière Normandie Aérospace a mis sur pied une formation  "préparation opérationnelle à l'emploi usinage".

Reportage de Félix Bollez et Olivier Flavien à Aubevoye et Louviers

Intervenants :
Ghislain Forfait, Chef d'atelier chez "Méga P"
Nicole Drouillet, responsable "finances et ressources humaines" chez Méga P
Sébastien Hérault, professeur de Génie Mécanique
Saïd Djemel, élève en Bac Pro Technicien d'Usinage

La Normandie manque de tourneurs-fraiseurs



Sur le même sujet

Armada : portrait de Samuel de Champlain

Les + Lus