Une “super lune” de sang dans le ciel normand ce lundi

La "super lune" rouge sera observable dans le nuit de dimanche à lundi / © MANDEL NGAN / AFP
La "super lune" rouge sera observable dans le nuit de dimanche à lundi / © MANDEL NGAN / AFP

Après l'éclipse solaire du mois de mars dernier, le ciel nous offrira dans la nuit de dimanche à lundi un autre spectacle extraordinaire: la lune, plus grosse que d'ordinaire, va se draper de pourpre. 

Par CM

Si, pris d'une soudaine insomnie, vous vous levez au beau milieu de la nuit ce lundi et jetez un coup d'oeil au ciel, rassurez-vous, la fin du monde n'est pas pour tout de suite. Car entre 4 h 11 et 5 h 23, un astre rouge et massif surplombera nos têtes. Non, il ne s'agira pas de Mars menaçant de s'écraser sur notre bonne vieille terre mais le satellite de notre planète, la figure bien connue du paysage de nos nuits.

Le spectacle qui pourra être observé ce lundi résulte de la combinaison de deux phénomènes: la "super lune" et une éclipse lunaire totale. Au XXe siècle, cette combinaison ne s'est produite que cinq fois.

La "super lune" est liée à l'orbite de notre satellite. La trajectoire que suit la lune tourne autour de la terre n'a pas la forme d'un cercle mais d'un ovale. La lune n'est donc pas toujours à la même distance de notre planète: elle est, selon les moments, plus ou moins éloignée de la terre. La "super lune" désigne le moment où elle est le plus proche de nous: elle apparaît alors 14% plus grande et 30% plus lumineuse. La lune atteindra justement son périgée (le point de son orbite le plus proche de la terre) ce lundi.

Mais au même moment, elle sera totalement engloutie dans l'ombre de la terre. Cette éclipse totale aura pour effet non pas de la rendre invisible mais de la teinter de rouge. L'atmosphère de la terre agit en effet comme un filtre pour les rayons solaires. Les rayons diffusés à la surface du globe sont bleus. Les rayons rouges, eux, sont déviés par l'atmosphère. Ces derniers vont éclairer la lune dans le nuit de dimanche à lundi parant ainsi notre satellite d'une robe pourpre.

Contrairement à l'éclipse solaire du mois de mars dernier, durant laquelle une météo exécrable avait empêcher les Normands de profiter du spectacle, les conditions devraient être beaucoup plus clémentes et propices à une observation du ciel ce lundi, selon Météo France. Une bonne raison pour en profiter: la prochaine "super lune" de sang sera visible en 2033.


Vidéo de la Nasa expliquant le phénomène de la "super lune" ci-dessous

vidéo super lune

 

Sur le même sujet

Les + Lus