• FAITS DIVERS
  • MÉTÉO
  • Société
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE

Vague de froid sur la France: risque de coupures électriques ce mercredi ?

Radiateur électrique / © AFP - P. Huguen
Radiateur électrique / © AFP - P. Huguen

Selon RTE, qui gère le réseau de transport électrique, les besoins en électricité seront assurés ce mardi. En revanche, la journée de mercredi s'annonce plus tendue.... Les usagers sont appelés à modérer leur consommation.

Par F3Normandie avec AFP

"Les moyens de production et les importations disponibles pour la journée de mardi permettront de faire face aux besoins électriques de la France sans avoir à recourir aux solutions exceptionnelles", a déclarait ce lundi un porte-parole de RTE (Réseau de transport d'électricité). 

Le gestionnaire prévoit une consommation de 91.300 mégawatts mardi à la pointe de 19H00, quand les Français regagnent leur domicile et poussent le chauffage, une valeur révisée à la baisse par rapport aux 93.400 MW qui étaient anticipés vendredi. Les moyens de production disponibles pour mardi s'élèvent à 89.000 MW, auxquelles s'ajoutent 6.000 MW de capacités d'importation, alors que les températures seront de 5,8°C en dessous des normales de saison.

RTE pourrait prendre des mesures exceptionnelles


En revanche, la journée de mercredi, la plus froide de la semaine avec des températures inférieures de 6,4°C aux normales, s'annonce plus délicate à gérer. Le gestionnaire du réseau électrique prévoit une consommation comprise entre 93.000 et 95.000 MW, qui pourra évoluer selon le ressenti du froid, accentué par la présence du vent. RTE envisage donc de prendre certaines mesures exceptionnelles. Il prendra sa décision ce mardi en fin d'après-midi.

Le gestionnaire du réseau électrique pourrait ainsi être amené à interrompre l'alimentation de 21 sites industriels, réduire de 5% la tension sur le réseau et lancer une "alerte Eco2mix" incitant les usagers à réduire leur consommation électrique. Concernant ce volet, le travail de sensibilisation des consommateurs a déjà commencé, notamment sur les réseaux sociaux.


Sur son site internet, EDF adresse aux usagers quelques conseils simples pour économiser l'énergie: ne pas dépasser une température de 19 degrés dans son logement, programmer ses appareils électroménagers comme le lave-vaisselle ou le lave-linge la nuit et éteindre ses équipements (télévision, ordinateur) plutôt que de les laisser en veille. 

Attention au monoxyde de carbone !


Mais tous les Français ne se chauffent pas "à l'électrique". Chaudières et cheminées peuvent, en cas de mauvais entretien, causer des intoxications au monoxyde de carbone. Ces intoxications touchent chaque année environ 1 000 foyers et plus de 3 000 personnes, et causent une centaine de décès en France. Après avoir été respiré, le gaz prend la place de l’oxygène dans le sang et provoque maux de têtes, nausées, fatigue, malaises ou encore paralysie musculaire. Il convient alors d'immédiatement aérer son logement, d'arrêter les appareils à combustion, d'évacuer les lieux et de prévenir les secours (112 n° d’urgence européen - 18 Pompiers - 15 SAMU).






Sur le même sujet

Manifestation des agents EDF devant la centrale thermique du Havre

Les + Lus