11 novembre : rendez-vous sur "Générations 14" une plateforme interactive de la Grande Guerre

Retrouver un ancêtre mort pour la France, partager des archives personnelles pour participer à une "chasse au trésor collective", c'est le but de cette réalisation de Cinétévé co-produite par France Télévisions.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Retrouvez le destin d'un ancêtre ou partagez des archives familiales avec Générations 14





"Générations 14", c'est la mémoire familiale intégrée à l'histoire nationale de la Grande Guerre. Collectés en 2013 auprès de milliers de participants volontaires dans une grande campagne de numérisation, des images, des archives, des récits familiaux permettent de redécouvrir 1914-1918, du front à l'arrière, des tranchées aux camps de prisonniers, en passant par les cabarets. Des milliers de lettres, des photos, des carnets et des objets ont ainsi été numérisés et archivés.
 


Dix entrées pour dix destins
De ces documents, les réalisateurs Andrés Jarach et Kévin Accart ont retenu dix entrées multimédias, pour raconter dix destins de guerre :

  • Photos pour mémoire (Maurice Gilbert, photographe)
  • Divertissement sur le front (Alice de Tender, actrice)
  • Nos morts pour la France (Louis Roland, combattant)
  • Dans les tranchées (Guillaume Ernest Pellus, dessinateur)
  • Les blessures (Jean Salvin, gueule cassée)
  • Dans les airs (Pierre Hadengue, pilote)
  • Soigner nos blessés (Gertrude Clark, infirmière)
  • Famille et Patrie (Henriette Auriol, femme au foyer)
  • Dans les bras de l'ennemi (Hippolyte Rochereau, prisonnier de guerre)
  • Lettres du front et de l'arrière (Marie Le Helloco, marraine de guerre)
     

A ces chapitres, l'internaute peut ajouter les archives personnelles dont il est en possession. Ou encore retrouver, sur un moteur de recherche interne et régional, l'histoire d'un ancêtre tombé dans la Grande Guerre, qui causa la mort de 10 millions d'hommes, dont un 1,4 millions de morts et 1 million d'invalides côté français.

Suivre le webdocumentaire sur les réseaux sociaux :