12 médailles pour la France lors de la coupe du monde de kayak de Treignac

L’épreuve de la classique a réussi à l’équipe de France. Les néo-aquitains Stéphane Santamaria et Félix Bouvet ont particulièrement brillé.
 

Elsa Gaubert, lors de l'épreuve classique
Elsa Gaubert, lors de l'épreuve classique © Franck Petit
L’épreuve de canoë 1 place a été remportée par l’Italienne Cécilia Panato. La Française Hélène Raguenes est deuxième.

L’arcachonnaise Elsa Gaubert manque la médaille de bronze de peu. Elle se classe 4ème, peut-être un peu fatiguée par le championnat d’Europe et les sélections en équipe de France qu’elle a vécues ces 3 dernières semaines.

Je n’ai pas su lâcher prise sur cette classique pour faire un assez bon chrono.
 

En canoë masculin monoplace

C’est le champion du monde Vosgien Louis Lapointe qui monte sur la plus haute marche du podium.

Le périgourdin Stéphane Santamaria, doyen de l’équipe de France, parvient à remporter l’argent. Il s’est pourtant retourné dans ce passage difficile de la rivière que l’on appelle les serpents. Sa performance est donc notable.
  

En kayak masculin

Félix Bouvet, de Marsac-sur-l’Isle, remporte l’épreuve classique en 16’52’’03. Le tchèque Adam Satke se classe second, et le français Cyprien Leriche 3ème.

Le néo-aquitain Gaétan Guyonnet est 5ème. Licencié à Moussac, il a percuté un caillou et s’est échoué sur la berge.

Je n’ai pas bien navigué, j’ai manqué d’énergie.

Les récompenses de cette épreuve ont été remises par l’ancien président de la République François Hollande.
 

Notre page spéciale :
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
canoë-kayak sport sorties et loisirs