• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Charlou Reynal acteur dans les “Saveurs du Palais” avec Catherine Frot

Charlou Reynal, le célèbre Chef corrézien, est acteur dans les "Saveurs du Palais" avec Catherine Frot / © Jean-Christophe Dupuy
Charlou Reynal, le célèbre Chef corrézien, est acteur dans les "Saveurs du Palais" avec Catherine Frot / © Jean-Christophe Dupuy

Le célèbre cuisinier corrézien, qui a longtemps été le Chef attitré des émissions culinaires sur France 3 Limousin aux côtés d'Eric Vigneron, a tourné quelques scènes pour le film de Christian Vincent sorti ce mercredi

Par Christian Bélingard

Le film retrace librement la vie d'une cuisinière du Périgord, Danielle Mazet-Delpeuch, qui fut nommée responsable des repas personnels du président Mitterrand au palais de l'Elysée. Dans la distribution, Jean d'Ormesson incarne François Mitterrand et Catherine Frot joue le rôle de la cuisinière périgourdine.
Les saveurs du Palais
bande-annonce de la comédie "les saveurs du Palais" de Christian Vincent
Dans ce film, Charlou Reynal a été contacté pour interpréter le rôle de l'oncle d'Hortense. Les scènes ont été tournées en situation chez Danielle Mazet-Delpeuch à Chavagnac." C'était la première fois que j'interprétais un rôle pour le Grand Ecran et ce fut une belle journée" nous a confié Charlou. 

Un clin d'oeil mérité pour celui qui a longtemps incarné sur notre antenne la cuisine régionale et qui a passé sa vie à en faire la promotion comme l'explique Christophe Taste dans "Tranches de Vie", paru en 2011:

"Charbonnier soliste, acteur muet à l'Olympia, bibliothécaire domestique, testeur de moquette à Paris, roi du champignon en bois, vedette télévisuelle ou presque, trafiquant de Blanche à Pigalle, espion en pâtisserie allemande, assistant photographe à Aubazine, grand connaisseur de cigares suisses, chasseur de canards au bois de Boulogne, créateur d'une recette imbouffable mais à succès, réformateur de brebis du plateau de Millevaches, linguiste et ethnologue attaché à Brive-la-Gaillarde, complice révérencieux des curés et spécialiste papal, globe-trotter dont le pays étranger préféré reste le Bordelais, apprenti cycliste spécialisé dans les crêpes dans sa jeunesse, Charlou Reynal a également été, à ses temps perdus, cuisinier. Des temps dont il n'a oublié aucune miette ! De Brassens à Faizant, de Devos aux Frères Jacques, de Mitterrand à Chirac, de Peyramaure à Courrière, de Brive à Paris et de Paris à Brive, les pianos de Charlou en ont fait chanter plus d'un".

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Master d'Hasparren de pelote basque : la blessure impressionnante de Peio Larralde

Les + Lus