• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Limoges: 4 mois avec sursis pour les militants du FN de Haute-Vienne pour l'agression d'un patron de bar

Tribunal de Limoges
Tribunal de Limoges

Vincent Gérard, secrétaire départemental,  et Dimitri Brunaud, membre des services de sécurité du parti, ont comparu en juillet dernier devant le tribunal correctionnel de Limoges.

Par Christian Bélingard

Dans le délibéré publié ce jeudi matin , les deux hommes  ont été condamnés à la même peine: quatre mois de prison avec sursis. Ils ont également à verser de manière solidaire des intérêts civils: 2500 euros pour les souffrances endurées par la victime, 500 euros pour le déficit fonctionnel temporaire et 400 euros pour les frais de procédure.

Rappel

Fortement alcoolisés le soir de l'agression, les deux militants FN étaient poursuivis pour violences avec armes et violences sous la menace d'une arme. L'agression commise au bar limougeaud "le Duc Etienne",  le 2 avril 2012 peu avant 1 h du matin, avait entraîné une ITT de six jours et deux mois d'arrêt de travail pour le gérant de l"établissement d'abord menacé d'un couteau puis victime d'une fracture du nez à coup de matraque.  

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le concert d'Ibrahim Maalouf au Surgères Brass Festival

Les + Lus