Une porcherie industrielle dans le collimateur au tribunal administratif de Limoges

L'EARL Frais-Marais devra sans doute modifier son projet d'extension de la porcherie située à Folles ( Haute-Vienne)

La capacité de production est actuellement de 440 porcs mais la société voudrait obtenir l'autorisation pour 1494 animaux. Les associations de défense de l'environnement avaient porté l'affaire au tribunal administratif de Limoges estimant que des nuisances très lourdes découleraient de ce projet. Le commissaire du gouvernement a été attentif à leurs arguments, puisqu'il a demandé ce jeudi l'annulation de l'arrêté préfectoral qui autorisait cette extension.

Mais le jugement ne sera connu que le 6 décembre prochain. Les avocats de l'EARL "Frais-Marais" veulent d'ores et déjà déposer un nouveau dossier en concertation avec les associations.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité