[video ] La nouvelle grille d'horaire rentre en vigueur ce dimanche

25 % des horaires des trains changent à partir d'aujourd'hui pour les TGV et les TER du fait d'un vaste programme de travaux de rénovation et  modernisation du réseau, lancé par RFF.

© France3Aquitaine
Les conséquences pour les usagers pourront être multiples: décalage des heures de départ et d'arrivée des trains, aménagement des horaires en cours de service, remplacement de certains trains par des autocars, allongement des temps de parcours. "Nous serons vigilants sur le retour à la normale des horaires qui auront été temporairement modifiés", prévient-on à la Fnaut, principale fédération d'usagers de transports.
Par ailleurs l'association des voyageurs-usagers des chemins de fer (AVUC) recense depuis quelques jours, via sa plateforme SNCFturbulences.org, les difficultés rencontrées par les usagers et celles qu'ils pourraient rencontrer à partir d'aujourd'hui.

De son coté la SNCF a mis en place, depuis le 9 octobre, un site internet permettant une consultation en ligne et  conseille aux usagers de consulter "régulièrement" le site Ter-SNCF ou auprès de la plateforme téléphonique 0800 872 872

Les usagers vont donc devoir apprendre la souplesse. Sur les grandes Lignes, il faudra compter près d'un quart d'heure de plus sur tous les Bordeaux-Paris. Et près de 20 minutes supplémentaires pour un Paris-Hendaye. Quant à la gare d'Arcachon, elle ne verra plus de TGV en semaine (du mardi au jeudi)... Les usagers devront prendre un TER en gare de Bordeaux.

Au premier trimestre 2013, il faudra six minutes de plus pour un Bordeaux-Agen. De janvier à mai 2013, un quart d'heure de plus aussi entre Pau et Dax.
Certains trajets vers la Dordogne, Périgueux-Bordeaux prendraient entre 2 et 30 minutes de plus.
Mais les plus à plaindre seront, sans doute, les usagers de la ligne Agen-Périgueux qui devrait être presque totalement fermée pendant plusieurs mois, à cause de la modernisation de la voie entre Niversac et les Eyzies, puis entre Le Buisson et Siorac... Les usagers devront s'accommoder d'un service de cars pour remplacer le trajet.

Au mois d'octobre, la SNCF avait organisé de nombreux comités de ligne en Aquitaine et concertations, pour devancer les éventuels couacs de cette nouvelle grille d'horaires.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports en commun transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter