Lalou Roucayrol : le seigneur de la Route des Princes

Lalou Roucayrol arrivé en tête de la Route des Princes / © M.M/ RDP
Lalou Roucayrol arrivé en tête de la Route des Princes / © M.M/ RDP

Lalou Roucayrol emporte la première Route des Princes sur Arkema/ Région Aquitaine en multi 50. Il est arrivé deuxième à Roscoff peu avant 15h, devant Yves Le Blévec et derrière Erwan Le Roux sur FenêtréA-Cardinal pour cette dernière étape entre Plymouth et la Baie de Morlaix.

Par CB

En terminant ce dimanche à la deuxième place, l'équipage du Multi50 Arkema-Région Aquitaine, emmené par Lalou Roucayrol, remporte la première édition de ce tour d'Europe en équipage dans la série des Multi50. Et le seigneur de cette Route des Princes c'est donc le skipper médocain qui a de quoi savourer cette victoire. Il faut dire qu'avec cette course il étrennait presque son trimaran !

Regardez les images de son arrivée.


Au classement final, Arkema-Région Aquitaine devance FenêtréA-Cardinal, Actual (Yves Le Blévec) et Rennes Métropole-Saint-Malo Agglomération (Gilles Lamiré).

Un marin, des hommes et un bateau

C'est une belle histoire qui se poursuit car les qualités sportives et stratégiques de l'équipage associées aux performances du bateau, "en rodage" après des mois de construction, rendent le marin plus que satisfait de cette belle prestation. Il se dit "aux anges" :

"On a fait une très belle descente sous gennak entre Eddystone et les Minquiers et franchement, on s’est régalé parce qu’il y avait 17-18 nœuds et du brouillard. C’était donc de la navigation au feeling et on marchait vraiment comme des avions. C’est la première régate du bateau et donc sa première victoire. Je suis super content pour toute l’équipe. Au total, c’est une belle récompense pour les 17 mois de construction et les 22 0000 heures de travail. Je suis super heureux. L’équipage et moi sommes aux anges. Au départ, on partait sur une course d’entraînement et au final, on gagne. C’est totalement inespéré. C’est le résultat de beaucoup d’efforts et de beaucoup de travail de plein de gens. C’est vraiment le top !"


Et si le marin est plus que fier de cette performance humaine, c'est qu'il y travaille depuis plus d'un an et surtout à la construction de ce bateau, son bateau, construit dans un chantier naval en Médoc : Arkema-Région Aquitaine. C'est aussi l'histoire de compagnonnage, d'une équipe fidèle (dont sa femme Fabienne) et de partenaires qui ont cru en lui, même dans les moments difficiles.
Car le moins que l'on puisse dire c'est que se lancer dans la construction d'un trimaran n'est pas de tout repos !
Regardez le reportage de Muriel Demguilhem et Thierry Julien.

DMCloud:82913
Construction du bateau de Lalou Roucayrol


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus