• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Grâce au travail et à la solidarité d'artisans de la Vienne, une famille retrouve un toit

Travaux en cours dans la maison / © France 3
Travaux en cours dans la maison / © France 3

Victime d'un entrepreneur escroc, une famille de sourds-muets de Migné-Auxances, près de Poitiers, saisit la justice pour malfaçons. Face à cette famille privée de toit, une chaîne de solidarité s'est déclenchée.

Par Nicole Bremaud

Depuis quelques jours les entreprises et les copains se succèdent sur le chantier. L'artisan Florian Vaucelle découvre par les médias l'histoire de cette famille en grande difficulté, victime d'un escroc et endettée. La maison de leur rêve s'est transformée en maison des cauchemars. Avec six autres artisans de la Vienne, il décide donc de démarrer un chantier de rénovation et de consolidation : rénovation de la salle de bains, création de chambres, électricité, pose de l'insert et tubage de la cheminée.

La maison des cauchemars pourrait devenir bientôt une maison des rêve. La solidarité a joué afin d'assurer un minimum de confort pour cette famille qui pourra passer l'hiver dans l'attente d'une décision de justice. Elle sera rendue le 19 novembre.

Reportage d'Anne-Marie Baillargé et Francis Tabuteau. Intervenants : Florian Vaucelle, artisan, Philippe Le Goff, propriétaire de la maison.
Version signée par Geneviève paradot, interprète en langue des signes.


maison de migne auxances version signée


maison de migne auxances



A lire aussi

Sur le même sujet

Les migrants syriens se sentent abandonnés

Les + Lus