L'île d'Aix a réussi à sauver son phare

Publié le Mis à jour le
Écrit par Christine Hinckel .

Les travaux de consolidation ont commencé sur l'une des deux tours du phare de l'île d'Aix, la tour Est, celle qui porte le feu, gravement endommagée par des fissures et qui menaçait de s'écrouler. La rénovation doit durer douze semaines et va coûter environ 300 000 euros.

Les premières fissures ont été détectées sur l'une des tours en 2009, elles ont fini par rendre le bâtiment dangereux et son accès a été interdit au public.

Il semble que cette fragilité provienne de ce qui fait aussi le charme de ces tours jumelles, leur positionnement . Au fil des années, le courant d'air passant entre les deux édifices construits à la fin du 19ème siècle a fragilisé la tour des feux  .

Le diagnostic était posé mais le plus difficile restait à faire : réunir les fonds nécessaires à la rénovation car le budget du service des Phares et Balises ne permettait pas de financer en totalité les travaux de consolidation.

La solidarité s'est organisée autour du phare et a contribué à accélérer le processus des travaux. Une souscription a été lancée par l'Association "Sauvons le phare" et a récolté 15 000 euros apportés par ses 550 adhérents . L'élan de générosité a donc largement franchi les limites de l'île .

Le conseil général de Charente-Maritime, le ministère des Transports dont dépendent les Phares et Balises et le ministère de la Culture par l'intermédiaire de la DRAC complètent le tour de table financier.

Le phare a été inscrit en 2011 au registre des monuments historiques et un musée va être aménagé pour raconter l'histoire du bâtiment .

Le reportage à l'île d'Aix de Yann Salaün et Joël Bouchon .













Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité