• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Journalistes tués au Mali: une minute de silence a été observée par la rédaction de France 3 Limousin

Minute de silence observée par la rédaction de France 3 Limousin, mercredi 6 novembre 2013 / © C.B.
Minute de silence observée par la rédaction de France 3 Limousin, mercredi 6 novembre 2013 / © C.B.

Le Mali et la France ont promis que tout serait fait pour retrouver les auteurs de l'assassinat de Ghislaine Dupont, 57 ans, et Claude Verlon, 55 ans, journalistes à Radio France Internationale (RFI) tués peu après avoir été enlevés à Kidal par un petit groupe d'hommes armés.

Par Christian Bélingard/avec AFP

L'enquête progressait mardi sur l'assassinat des deux journalistes français le 2 novembre dans le nord du Mali où au moins 35 personnes ont été arrêtées depuis deux jours, tandis que Paris annonçait avoir renforcé son contingent militaire à Kidal, la ville où ils ont été tués. "Au moins 35 personnes ont au total été arrêtées depuis (le début des) investigations, nous mettons tout en oeuvre pour faire avancer les enquêtes", a affirmé à l'AFP une source sécuritaire malienne.

Ce matin la rédaction de France 3 Limousin s'est associée à l'hommage national qui est rendu à nos deux confrères par France Télévisions.

Sur le même sujet

Pays basque : l’association Bizi fête ses dix ans

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer